Qu'est-ce que l'intégration BIM et SIG : les avantages pour les professionnels

Qu’est-ce que l’intégration BIM et SIG : les avantages pour les professionnels

Comment tirer parti de l’intégration entre la méthodologie BIM et les données des cartes thématiques SIG

L’intégration entre BIM (Building Information Modeling) et SIG (en anglais GIS – Geographic Information System) représente un grand saut évolutif du secteur de la construction, notamment pour la conception et la gestion de grands ouvrages d’infrastructure.

En effet, en combinant la puissance de la localisation intelligente aux processus BIM, il est possible d’obtenir une vision plus complète et utile à la gestion d’ouvrages publiques et privées.

Découvrons ensemble quels sont les avantages pour le secteur de la construction et comment gérer l’intégration entre les modèles BIM et les cartes thématiques SIG grâce à un logiciel BIM-GIS.

Intégration BIM et SIG

Intégration BIM et SIG

Qu’est-ce que l’intégration BIM SIG ?

L’intégration entre le BIM (processus de gestion du conteneur numérique d’informations relatives à un ouvrage) et le SIG (système d’information géographique qui permet de représenter les événements qui se produisent sur un territoire donné) est le processus qui génère un flux de travail capable d’ échanger les données d’un système à l’autre sans perte d’informations, en interrogeant les données dans une seule base de données.

Une approche basée sur la centralité des données génère une vision plus approfondie de l’ouvrage et du contexte urbanistique et naturaliste de référence, permettant une prise de décision informée, une plus grande implication des parties prenantes et des processus plus rapides et efficaces.

Grâce à ce nouveau type d’approche, les données SIG enrichissent le modèle BIM en informations et le BIM alimente à son tour les données SIG.

Appliquer systématiquement le critère du jumeau numérique également pour les infrastructures permet de rassembler dans un seul conteneur le modèle géométrique de l’ouvrage, les fiches techniques mais aussi les données SIG relatives au territoire où se trouve l’infrastructure (informations sur la météo, données sismiques, etc.).

Les domaines d’application sont multiples : les informations contenues dans les cartes SIG peuvent être exploitées dans un processus BIM pour améliorer l’optimisation des ressources environnementales, les économies d’énergie, la sécurité et bien plus encore.

Voici un exemple plus concret.

En exploitant les données saisies dans les cartes SIG thématiques, telles que les dimensions des bâtiments, les zones pavées, etc., il est possible d’identifier la quantité d’eau de pluie pouvant être collectée et, par conséquent, de concevoir des systèmes de collecte adéquats et bien dimensionnés pour irriguer le vert public, les parcs et les jardins.

Comment intégrer le BIM et le SIG avec usBIM

Comment intégrer le BIM et le SIG avec usBIM

Ou encore, dans le cas de la conception d’ouvrages d’infrastructure de grande taille, comme un système routier qui comprend également des ouvrages ponctuels comme des ponts, des stations-service, etc., on partirait du modèle BIM du système routier et des différents ouvrages ponctuels jusqu’à arriver à une base de données cartographique complète, grâce à l’intégration avec les données et les cartes SIG.

Toutes ces informations sont réunies dans un seul conteneur numérique accessible à tous, sûr et toujours disponible et déployable au fil du temps.

On pourrait même imaginer de réaliser un cadastre des travaux publics, en téléchargeant ces informations toutes ensemble et en les reliant aux Archives nationales d’information des travaux publics. Ce mécanisme permettrait également de surveiller l’état de gestion et de conservation des œuvres elles-mêmes.

En résumé, les parties impliquées dans les phases d’analyse, de planification et de conception seront en mesure de mieux comprendre les projets dans leur contexte et de prévoir l’impact qu’ils auront sur l’environnement naturel et sur le bâtiment.

L’acquisition de ces détails au début du cycle de vie d’un projet permettra également de prévoir les problèmes éventuels et de réduire les risques et les retards de livraison.

Intégration BIM et SIG pour les infrastructures

Intégration BIM et SIG pour les infrastructures

Quelle est la différence entre BIM et SIG ?

BIM et SIG sont deux méthodes qui fonctionnent très bien ensemble.

Actuellement, en effet, plus que de parler de différence entre les deux (BIM vs SIG), on a de plus en plus tendance à les voir sous l’angle de l’intégration.

Cependant, dans certains cas, il y a encore ceux qui mettent les deux technologies en concurrence plutôt qu’en coordination. Selon ce courant de pensée, le BIM doit s’occuper de la gestion des données relatives au bâtiment et le SIG de tout ce qui entoure le bâtiment lui-même, mais sans interaction réciproque entre les deux disciplines.

En effet, on pense que la CAO s’intègre mieux au système SIG et qu’elle est plus flexible pour analyser et cartographier les données relatives à l’échelle urbaine.

Cette conviction découle également d’une connaissance non encore approfondie du BIM et des outils actuellement disponibles.

Ce n’est donc qu’une question de temps et l’intégration du BIM et du SIG conduira à un changement qui s’avère bénéfique pour tout le monde.

Le logiciel en ligne pour gérer l’intégration entre les modèles BIM et SIG

Pour y parvenir, il est nécessaire de disposer d’un système unique, un logiciel BIM-GIS, qui intègre les données SIG et les modèles BIM.

usBIM.gis est le service SIG dans le cloud qui permet de :

  • importer, afficher et modifier des cartes SIG au format .GeoJSON réalisées avec d’autres applications
  • créer des cartes SIG ex novo connectées à des modèles BIM à partir d’OpenStreetMap™, Esri.WorldImagery™, GMaps-Streets™, GMaps-Satellite™, GMaps-Terrain™
  • insérer des éléments et des notations graphiques tels que des lignes, des rectangles, des polygones, des marqueurs, des calques et des propriétés personnalisées
  • connecter des liens de documents depuis la plateforme cloud pour créer de véritables cartes thématiques du modèle BIM
  • collaborer avec plusieurs personnes et en temps réel sur le même document
  • exporter les documents au format GeoJSON.

Dans la pratique, vous disposez d’un système intégré qui se configure comme un environnement cloud dans lequel les professionnels BIM et les concepteurs SIG peuvent collaborer tout au long du cycle de vie d’un ouvrage, en intégrant et en mettant à jour les données SIG et BIM au fil du temps.

Les parties prenantes peuvent exploiter les informations numériques stockées dans le cloud, mettre à jour les données sur la base d’analyses au fil du temps et prendre des décisions plus éclairées, tout en surveillant l’impact de l’ouvrage sur le contexte de référence.

Création de cartes thématiques SIG issue du logiciel usBIM

Création de cartes thématiques SIG issue du logiciel usBIM

En sélectionnant un objet de la carte (importée de l’extérieur ou réalisée ex novo directement sur usBIM.gis), vous pouvez visualiser ses propriétés et les gérer grâce à de nombreuses fonctionnalités de modification.
L’intégration entre le modèle BIM et la carte SIG peut être complétée en ajoutant des informations à la carte en associant des liens vers des documents déjà téléchargés sur la plateforme, usBIM est également une solution pour la gestion des documents BIM avec laquelle gérer tous les documents dans le processus BIM.

Comment utiliser usBIM.gis

L’interface de usBIM.gis est extrêmement simple et intuitive :

  • dans la partie gauche de l’écran se trouvent les dossiers pour le stockage des marqueurs et des polygones et la subdivision en couches ;
  • au centre se trouve la carte (satellite ou vectorielle) ;
  • à droite l’un des trois menus qui affiche
    • les utilisateurs connectés et les messages (il est possible que plusieurs utilisateurs soient connectés en même temps sur le même fichier et avec la possibilité de communiquer dans le Chat en ligne intégré) ;
    • propriétés des objets sélectionnés ;
    • documents annexés.
Interface de usBIM.gis

Interface de usBIM.gis

Une fois la zone de projet identifiée, il est possible de dessiner directement dessus avec des lignes/polygones et de faire correspondre des marqueurs.

Création d'un polygone sur une carte SIG issue du logiciel usBIM.gis

Création d’un polygone sur une carte SIG issue du logiciel usBIM.gis

Vous pouvez à tout moment passer d’une vue satellite à une carte.

Passage entre les différentes vues de usBIM.gis

Passage entre les différentes vues de usBIM.gis

En sélectionnant un objet, vous pouvez afficher ses propriétés et les modifier.

Éditeur des propriétés des objets usBIM.gis

Éditeur des propriétés des objets usBIM.gis

usBIM.gis vous permet également de joindre des documents enregistrés sur votre dispositif ou déjà téléversés dans le cloud usBIM.

Les avantages de l’intégration BIM SIG pour le secteur de l’infrastructure

Les avantages les plus significatifs de l’intégration entre la méthodologie BIM et celle SIG sont liés à la possibilité de gérer simultanément les modèles BIM et le système territorial de référence.

En se basant sur les bases géographiques liées au modèle 3D, il est possible de capturer rapidement les données détectées sur le terrain et de les analyser grâce à des fonctionnalités SIG.

En outre, toutes les informations contenues dans le modèle BIM peuvent être analysées dans une perspective plus large par rapport à celles de l’ouvrage individuel, en trouvant une application dans la conception et la planification urbaine et territoriale.

En définitive, cette intégration favorise la réalisation de projets plus durables et permet :

  • une prise de décision plus consciente et plus efficace ;
  • la réduction des coûts de réalisation et de gestion des travaux ;
  • l’interopérabilité et la collaboration entre toutes les parties concernées (professionnels, maîtres d’ouvrage, administrations publiques, etc.) ;
  • le développement de villes « intelligentes » ;
  • la réduction du temps de réalisation des travaux.

Pour en savoir plus sur le rôle du SIG dans le génie civil, lisez l’article d’approfondissement.

 

usbim-gis
usbim-gis