Home » BIM et Conception de bâtiments » Bardage métallique façade

Bardage métallique façade

Bardage métallique façade

Durabilité, résistance et grandes potentialités esthétiques : voici pourquoi choisir le bardage métallique pour le revêtement des façades de vos projets

Opter pour le revêtement des façades des bâtiments avec des matériaux durables et résistants tels que l’aluminium est toujours un choix judicieux car cela permet de limiter les interventions de maintenance dans le temps tout en ajoutant de la valeur et de la distinction à l’ensemble de la propriété. De plus, en optant pour une façade ventilée ou un revêtement avec de bonnes propriétés thermiques, il est possible de minimiser considérablement les pertes de chaleur du bâtiment et d’avoir des avantages significatifs sur le confort intérieur et les dépenses de climatisation.

Lisez cet article, explorons en détail les caractéristiques et les avantages des revêtements en bardage métallique (aluminium) pour les façades.

Bardage aluminium dans la construction

L’aluminium est un métal relativement récent, en effet, bien qu’il soit le troisième élément le plus abondant sur Terre après l’oxygène et le silicium, il est le plus jeune des métaux à usage industriel, n’ayant été produit à grande échelle que depuis un peu plus de 100 ans. La technique de transformation de la bauxite en alumine a été brevetée vers la fin des années 1800, jetant ainsi les bases des méthodes industrielles de production d’aluminium encore utilisées aujourd’hui.

L’aluminium est un matériau très performant avec des propriétés incluant la légèreté, la durabilité, la conductivité électrique et thermique, la malléabilité, la valeur esthétique, l’hygiénicité, la résistance à la corrosion, la résistance au feu et la recyclabilité.

Ces caractéristiques rendent l’aluminium largement utilisé dans différents secteurs, y compris la construction. Par exemple, l’industrie de la construction européenne utilise environ 1,2 million de tonnes d’aluminium par an. Ce matériau se trouve dans divers éléments de construction tels que les revêtements de toiture et de façade, les menuiseries, les escaliers, les garde-corps et autres structures.

C’est précisément dans le contexte des revêtements de façade que l’aluminium offre la plus grande flexibilité et innovation dans les choix de conception. Bien que sa forme pure soit peu résistante, l’ajout d’éléments d’alliage et de processus de production appropriés permet la création d’alliages d’aluminium aux propriétés physiques et mécaniques désirées.

Les alliages utilisés dans les produits en aluminium pour la construction créent une couche superficielle d’oxyde qui confère une résistance à l’eau, à la corrosion et aux effets nocifs des rayons UV. Cette couche protectrice peut être renforcée davantage par le processus d’anodisation, produisant de l’aluminium anodisé.

En fonction de dimensions et caractéristiques spécifiques, les revêtements en aluminium pour les façades se divisent en : 

  • tôles – éléments de grand format, particulièrement adaptés à toutes les structures de grande taille. Ils peuvent être : 
    • profilés ;
    • nervurés ;
    • ondulés ;
    • perforés ;
    • décoratifs ;
  • plaques – éléments de format inférieur et d’épaisseur plus importante par rapport aux tôles ;
  • lames – éléments de petites dimensions en largeur par rapport à des dimensions importantes en longueur pouvant aller jusqu’à 13 mètres.

Ces panneaux peuvent être entièrement personnalisés en termes de forme et de finition, offrant des options telles que des tôles formées, des plaques et des lames imprimées et modelées plastiquement, avec des finitions anodisées, peintes dans différentes couleurs, satinées, mates, brossées, martelées, etc.

Façade du bâtiment avec revêtement en aluminium peint

Façade du bâtiment avec revêtement en aluminium peint

Pour choisir la finition la plus adaptée au projet parmi les nombreuses disponibles et avoir un contrôle total sur les choix esthétiques de la façade, il est possible d’utiliser un logiciel de conception 3D pour la construction. Ces outils offrent certainement une aide précieuse pour éviter les mauvais choix et les erreurs d’évaluation. En effet, en réalisant le modèle 3D du bâtiment, avec matériaux, textures et finitions, il est possible de le visualiser de manière réaliste comme si tout était déjà réalisé. Avec des rendus et des visites virtuelles du modèle, vous évitez les mauvaises surprises sur le chantier en évaluant les choix de manière appropriée et préventive. Ajoutez les textures, visualisez-les, modifiez-les jusqu’à ce que vous trouviez la solution qui vous convainc le plus.

Rendu de façade continue

Rendu de façade continue

Revêtements en aluminium pour les façades

Bien qu’ils aient une fonction décorative, les revêtements de façade sont principalement utilisés pour assurer l’isolation thermique et la protection des bâtiments contre les éléments atmosphériques. Aujourd’hui, cependant, le marché propose des revêtements de façade avec de nombreuses caractéristiques de performance importantes, telles que la résistance au feu, aux chocs, les propriétés autonettoyantes, les caractéristiques écologiques, etc.

Les matériaux les plus utilisés pour le revêtement des façades sont le métal, la pierre et le bois.

Les revêtements métalliques sont connus pour leur durabilité exceptionnelle. En plus de l’aluminium, parmi les métaux les plus utilisés pour le revêtement des façades, on trouve également le titane et le bronze.

Les revêtements en pierre (naturelle ou recomposée) ont une bonne durabilité qui varie en fonction de l’épaisseur et de l’exposition à des conditions atmosphériques extrêmes.

Les revêtements en bois (naturel ou travaillé) représentent l’option la plus adaptée pour les maisons de style rustique, mais ils sont encore relativement coûteux et ont tendance à se détériorer avec le temps s’ils ne sont pas traités de manière adéquate.

Selon le type d’installation, les revêtements de façade peuvent être : 

  • à simple peau si le revêtement est fixé directement à l’enveloppe du bâtiment ;
  • à double peau (façade ventilée) s’il est constitué de plusieurs couches, dont isolant et espace d’air.

La façade ventilée

La façade ventilée est un système de construction conçu pour améliorer les performances thermiques des bâtiments grâce à une gestion efficace de la chaleur, une réduction de la charge thermique et une amélioration de l’isolation thermique. Ce système est composé de différentes couches, chacune ayant une fonction spécifique, et l’utilisation de revêtements en aluminium contribue de manière significative à optimiser le comportement thermique du bâtiment.

Ce système repose sur un concept de stratification, où une couche de revêtement externe en aluminium agit comme une barrière protectrice contre les éléments atmosphériques. La façade ventilée crée un espace d’air entre le revêtement et la structure de support du bâtiment, permettant une circulation naturelle de l’air. Cette séparation thermique contribue à isoler le bâtiment, réduisant les charges thermiques externes et internes. Le revêtement en aluminium, en plus de conférer un aspect esthétique moderne, offre une résistance à la corrosion et aux éléments atmosphériques. Les tôles, plaques ou lames en aluminium, personnalisables en termes de forme et de finitions, sont fixées à une sous-structure micro-ventilée, généralement en bois, en aluminium ou en acier inoxydable.

Revêtement en aluminium pour les façades

Revêtement en aluminium pour les façades

L’utilisation de la façade ventilée en combinaison avec les revêtements en aluminium contribue non seulement à améliorer l’efficacité énergétique et les performances thermiques des bâtiments, mais offre également une grande flexibilité de conception, permettant des solutions personnalisées et durables dans le temps.

La technologie de la façade ventilée, associée au revêtement en aluminium, permet l’utilisation de ce matériau aussi bien dans les nouvelles constructions que dans les rénovations, contribuant de manière significative à l’amélioration des performances énergétiques, du confort et de la sécurité des bâtiments.

La façade ventilée en aluminium est composée d’au moins 4 couches : 

  • revêtement externe en aluminium : le revêtement en aluminium joue le rôle principal de protection du bâtiment contre les éléments atmosphériques tels que la pluie, le vent, la neige et les rayons UV. La légèreté et la résistance à l’oxydation de l’aluminium en font un matériau idéal pour cette fonction, garantissant durabilité dans le temps et aspect esthétique agréable ;
  • espace d’air : entre le revêtement et la structure de support du bâtiment, un espace d’air ventilé est créé. Cette couche de ventilation permet le passage de l’air, créant une barrière thermique qui réduit les charges thermiques externes et internes. L’air en mouvement favorise la dissipation de la chaleur accumulée, contribuant à maintenir une température interne plus stable et limitant le risque de formation de moisissures et de condensation ;
  • isolant thermique : à l’intérieur de la façade ventilée se trouve une couche d’isolant thermique. Cette couche supplémentaire contribue à réduire la dispersion de la chaleur du bâtiment pendant l’hiver et à limiter l’entrée de la chaleur extérieure pendant l’été. L’isolation thermique est essentielle pour garantir un confort thermique optimal et réduire les consommations énergétiques liées au chauffage et à la climatisation ;
  • couche de support interne : à la base de la façade ventilée se trouve une couche de support interne qui relie le système à la structure porteuse du bâtiment.

L’utilité d’une façade ventilée pour le comportement thermique du bâtiment réside dans sa capacité à gérer de manière efficace le flux thermique. La ventilation réduit la surchauffe estivale et prévient la formation de ponts thermiques, tandis que l’isolation thermique maintient une température interne constante en hiver. Cette approche contribue de manière significative à réduire la consommation énergétique du bâtiment, améliorant son efficacité énergétique globale. De plus, la façade ventilée peut faire partie intégrante des stratégies de conception durable, offrant un confort thermique aux occupants et réduisant l’impact environnemental du bâtiment à long terme.

Pourquoi choisir le bardage en aluminium pour le revêtement des façades ?

  • légèreté : c’est un métal léger, ce qui simplifie le processus d’installation du revêtement et réduit la charge sur l’infrastructure du bâtiment. Cette caractéristique est particulièrement avantageuse en termes de transport et de maniabilité des matériaux ;
  • résistance à la corrosion : il est naturellement résistant à la corrosion. La formation d’une couche d’oxyde à la surface protège le métal des agents atmosphériques, rendant le revêtement plus durable dans le temps, surtout dans les environnements marins ou en présence de conditions météorologiques défavorables ;
  • flexibilité de conception : il est extrêmement flexible et peut être modelé dans une variété de formes. Cela permet aux concepteurs de créer des façades avec des designs uniques et créatifs, personnalisant l’aspect esthétique du bâtiment ;
  • finitions : les revêtements en aluminium sont disponibles dans une large gamme de finitions, notamment la peinture, l’anodisation et d’autres techniques de traitement de surface. Cela offre de nombreuses options de personnalisation en termes de couleur, de brillance et de texture ;
  • faible entretien : l’aluminium nécessite peu d’entretien dans le temps. Sa résistance à la corrosion réduit la nécessité d’interventions fréquentes en matière d’entretien et de peinture par rapport à d’autres matériaux ;
  • recyclabilité : l’aluminium est hautement recyclable sans perte significative de ses propriétés. Cela en fait un choix durable et respectueux de l’environnement, conforme aux préoccupations croissantes en matière de durabilité dans la conception et la construction des bâtiments ;
  • isolation thermique : certains revêtements en aluminium sont conçus avec des caractéristiques isolantes, contribuant à améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment et à maintenir un environnement intérieur confortable ;
  • durabilité : l’aluminium est résistant et peut supporter des conditions météorologiques défavorables sans se dégrader. Cette durabilité se traduit par une durée de vie plus longue du revêtement.

Globalement, la combinaison de légèreté, de résistance, de flexibilité de conception et de durabilité fait de l’aluminium un choix populaire pour le revêtement des façades, répondant aux besoins esthétiques, fonctionnels et environnementaux dans la construction des bâtiments modernes.

 

edificius
edificius