Home » BIM et MEP » Comment concevoir des gaines électriques enterrée

Gaine électrique enterrée

Comment concevoir des gaines électriques enterrée

Pour concevoir des gaines électrique enterrée selon les règles de l’art, il est important de prêter attention aux modes de pose et aux distances de sécurité.


L’un des éléments essentiels d’un jardin bien conçu est l’éclairage extérieur, indispensable pour mettre en valeur ces espaces, les rendre fonctionnels et en profiter pleinement sans aucune restriction.

L’éclairage du jardin nécessite presque toujours l’installation d’un réseau électrique enterré.

Dans cet article, nous verrons comment concevoir au mieux ces gaines souterraines et soigner la mise en œuvre sans négliger les aspects esthétiques et de sécurité.

Enfin, une vidéo présentera les avantages de la conception et du dimensionnement à l’aide d’un logiciel de modélisation 3D pour installations électriques.

Gaines électriques enterrée de quoi s’agit-il

Une installation électrique enterrée est un système qui prévoit le positionnement sous la surface du sol d’une partie de l’ensemble du système. Ce type d’installation est couramment utilisé pour fournir un éclairage extérieur dans des zones telles que les jardins, les parcs, les cours et les allées, offrant une solution discrète et esthétiquement agréable.

Voici une liste succincte de ce qui constitue une installation électrique enterrée. Cela vous permettra de mieux comprendre ce dont vous avez besoin pour concevoir plus précisément l’installation électrique : 

    1. câblage et câbles – le cœur d’une installation électrique enterrée réside dans les câbles et le câblage qui transportent l’électricité des points d’alimentation vers les lumières ou autres dispositifs électriques. Ces câbles sont généralement protégés par un matériau isolant robuste pour garantir la sécurité et la durabilité dans le temps. Les câbles sont également caractérisés par un indice IP (Indice de Protection ou International Protection rating), afin de comprendre le degré de protection de l’élément et, par conséquent, son efficacité contre la poussière et l’humidité, garantissant un fonctionnement sûr même dans des environnements extérieurs exposés aux intempéries ;
    2. appareils d’éclairage – les appareils d’éclairage, tels que les projecteurs, les appliques murales ou les luminaires encastrés, sont connectés au système électrique et servent à émettre de la lumière de manière uniforme et discrète ;
    3. tranchées ou canalisations – avant l’installation, il est nécessaire de réaliser des tranchées dans le sol ou d’utiliser des canalisations appropriées pour accueillir les câbles et les appareils d’éclairage. Cette étape est essentielle pour protéger les composants de l’installation contre les agents atmosphériques et les dommages accidentels ;
    4. tubes ondulés – sont des composants essentiels pour la réalisation d’une installation électrique enterrée. Ces tubes, caractérisés par une structure ondulée, offrent une excellente protection mécanique et isolation électrique aux câbles à l’intérieur. Leur forme ondulée permet une plus grande flexibilité et adaptabilité lors de l’installation, facilitant la pose même sur des terrains irréguliers ou difficiles à traverser. Les tubes ondulés sont disponibles dans une variété de couleurs, chacune indiquant une utilisation spécifique. Il est bon de savoir que les tubes peuvent avoir différentes couleurs, par exemple les tubes noirs sont couramment utilisés pour la distribution de l’énergie électrique, tandis que les bleus sont utilisés dans les installations audio/vidéo et inter phoniques. Les tubes verts sont réservés au passage des câbles téléphoniques ou des lignes de réception TV, tandis que les marrons sont utilisés pour les installations de sécurité, telles que les systèmes antivol ou anti-incendie ;
    5. protections et gaines – pour garantir la sécurité et la durabilité de l’installation, il est important d’utiliser des gaines protectrices autour des câbles et des autres composants électriques. Ces gaines enveloppent les câbles, fournissant une couche supplémentaire d’isolation et de protection contre les agents externes, assurant ainsi une durée de vie et une fiabilité accrues de l’installation dans le temps. Elles sont fabriquées dans des matériaux résistants à l’humidité, à la corrosion et aux agents externes ;
    6. alimentation et contrôle – l’installation électrique enterrée est alimentée par une source d’énergie électrique externe, pouvant être connectée au réseau domestique ou à un alimentateur dédié. De plus, elle peut être équipée de systèmes de contrôle et d’automatisation pour gérer l’allumage, l’extinction et l’intensité lumineuse des lampes de manière automatique ou programmée;
    7. entretien et assistance – bien que les installations électriques enterrées soient conçues pour résister aux conditions atmosphériques et à l’usure dans le temps, il est conseillé d’effectuer des contrôles et des entretiens réguliers pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de l’installation dans le temps.
Mise en œuvre des gaines électriques enterrée

Mise en œuvre des câbles enterrés

  1. Baquet en béton
  2. Tuyau métallique résistant aux contraintes
  3. Protection métallique
  4. Bande de surveillance
  5. Tuyau non résistant aux contraintes
  6. Câble blindé

Phases de conception des gaines électriques enterrée

La conception d’une installation électrique enterrée nécessite une planification précise et détaillée pour garantir un éclairage optimal du jardin et la sécurité des utilisateurs. Voici un aperçu plus détaillé des étapes impliquées dans la conception.

  1. Analyse des besoins
    La première étape consiste à comprendre les besoins en éclairage du jardin. Cela peut inclure la détermination des points lumineux nécessaires, l’intensité lumineuse requise et l’environnement environnant.
  2. Évaluation du terrain
    Il est essentiel d’évaluer le terrain où l’installation électrique sera installée. Cette évaluation comprend l’analyse de la composition du sol, du drainage et des conditions d’humidité.
  3. Choix des matériaux
    Sur la base des besoins du projet et des caractéristiques du terrain, les matériaux adaptés aux câbles et aux tuyauteries sont sélectionnés. Ces matériaux doivent être résistants à l’humidité, aux intempéries et aux contraintes mécaniques;
  4. Conception du tracé
    Le tracé de l’installation électrique est planifié, en déterminant la disposition des câbles et des tuyauteries. Ce processus prend en compte les éléments du jardin, tels que les arbres, les arbustes, les sentiers et les zones d’intérêt.
  5. Dimensionnement des gaines et des protections
    Les gaines protectrices pour les câbles enterrés doivent être dimensionnées en fonction des spécifications du projet. Elles doivent être capables de résister aux écrasements, aux dommages dus aux excavations et aux sollicitations environnementales.
  6. Profondeur d’enfouissement
    La profondeur d’enfouissement des câbles dans le sol est un aspect critique pour garantir la protection nécessaire contre les agents atmosphériques et pour respecter les réglementations de sécurité. En général, une profondeur minimale d’au moins 0,5 m est recommandée pour assurer une protection adéquate des câbles.
  7. Signalisation et protection
    Il est essentiel de signaler correctement la position des câbles enterrés et de les protéger contre les dommages accidentels pendant et après l’installation. Cela peut inclure l’utilisation de bandes de surveillance pour les câbles blindés et l’installation de protections mécaniques supplémentaires.
  8. Installation des regards
    Des regards sont créés dans des zones stratégiques du jardin pour permettre l’accès aux câbles et aux connexions. Ces regards doivent être dimensionnés correctement et positionnés de manière à faciliter la maintenance et les opérations de réparation.
  9. Vérification et tests
    Une fois l’installation terminée, l’installation électrique enterrée est soumise à une vérification et à des tests pour s’assurer que toutes les connexions sont intactes et que l’éclairage fonctionne correctement;
  10. Entretien programmé
    Enfin, il est important de planifier un entretien programmé de l’installation électrique enterrée pour en garantir la durabilité et la sécurité des utilisateurs. Cela comprend des contrôles périodiques des gaines, des connexions et des protections.

Mise en œuvre et distances de sécurité des gaines électriques enterrée

Dans le contexte de la conception et de l’installation d’installations électriques enterrées, le choix des modes de pose et le respect des distances de sécurité sont des aspects cruciaux qui nécessitent une attention particulière. Voyons donc en détail quelles sont les principales considérations à prendre en compte.

Mise en œuvre :

  1. Contexte pris en compte – les modes de pose des câbles peuvent varier en fonction du contexte spécifique, notamment l’utilisation directe dans le sol, sur des couches de sable, ou à l’intérieur de tuyaux, galeries ou conduits en béton. Le choix dépend des caractéristiques du sol, de la présence d’autres infrastructures souterraines et des besoins spécifiques de l’installation.
  2. Protections adéquates – il est essentiel que les câbles soient dotés de protections adéquates contre l’écrasement et les dommages résultant des excavations, en particulier ceux effectués avec des moyens mécaniques. Cela peut inclure l’utilisation de gaines protectrices, d’armatures métalliques ou d’autres protections mécaniques supplémentaires le long de leur longueur.
  3. Profondeur d’enfouissement – la profondeur d’enfouissement des câbles dans le sol est un aspect critique pour garantir la protection nécessaire contre les agents atmosphériques et pour respecter les réglementations de sécurité. En général, une profondeur minimale d’au moins 0,5 m est recommandée pour assurer une protection adéquate des câbles.
  4. Alignement correct des câbles – les câbles présents dans le même regard doivent être alignés autant que possible les uns par rapport aux autres. De plus, il faut créer une condition appropriée même lorsqu’il y a une intersection de deux câbles placés dans une direction perpendiculaire (comme on peut le voir dans le premier cas de l’image suivante).
Identification du rayon de courbure correct des gaines électriques enterrée

Identification du rayon de courbure correct des gaines électriques enterrée

Distances de sécurité :

  1. Respect des réglementations – il est essentiel de respecter les distances de sécurité réglementées pour éviter les interférences et les dommages entre les câbles électriques et d’autres infrastructures souterraines, telles que les tuyaux et les réservoirs. Ces distances sont fixées par la réglementation sectorielle et doivent être strictement observées lors de la conception et de l’installation des installations.
  2. Intersections et parallèles – les distances de sécurité sont particulièrement cruciales aux points d’intersection avec d’autres infrastructures souterraines, telles que les câbles de télécommunications ou les tuyaux. Il est nécessaire de maintenir une distance minimale et, si nécessaire, de protéger les câbles avec des conduits ou des boîtes métalliques.
  3. Accords préalables – dans certains cas, il est possible de déroger aux distances de sécurité établies moyennant un accord entre les entités concernées. Cependant, il est essentiel que de telles dérogations soient convenues avec soin et que des mesures de protection supplémentaires soient prises pour garantir la sécurité des installations.

Dans l’ensemble, tant les modes de pose que les distances de sécurité doivent être soigneusement évalués tout au long du processus de conception et d’installation des installations électriques enterrées afin de garantir la sécurité, l’efficacité et la durabilité des installations elles-mêmes.

Distances minimales des gaines électriques enterrée à respecter

Distances minimales des gaines électriques enterrée à respecter

Comment concevoir des gaines électriques enterrée avec un logiciel BIM

Dans cette vidéo, vous pouvez voir comment utiliser un logiciel BIM pour les installations électriques pour la conception de votre installation.

 

edificius-mep
edificius-mep