Home » BIM et Conception de bâtiments » Qu’est-ce que l’architecture de paysage ?

Qu'est-ce que l'architecture de paysage ?

Qu’est-ce que l’architecture de paysage ?

L’architecture de paysage est la discipline qui s’occupe de la conception et de la gestion des espaces extérieurs. Voici 8 étapes pour en gérer au mieux la conception

Les conditions environnementales difficiles actuelles, telles que la pollution, l’effet de serre et la déforestation, poussent à la recherche et à l’application continues de choix durables, dans tous les domaines et secteurs.

Dans cette optique, nous pouvons bien comprendre pourquoi, durant ces dernières années, l’architecture de paysage est devenue de plus en plus importante. Celle-ci développe un processus de conception et de construction afin de contrôler et de contenir l’impact du bâti sur l’environnement. Pour ce faire, l’utilisation de logiciels pour la conception de jardins et d’espaces extérieurs est nécessaire. Raison pour laquelle, si vous aussi, vous vous occupez d’architecture de paysage, nous vous recommandons d’essayer cet outil tout de suite et gratuitement et de continuer à lire cet article pour découvrir en détail ce qu’est l’architecture de paysage et quelles sont les étapes utiles pour en gérer au mieux la conception.

Qu’est-ce que l’architecture de paysage ?

L’architecture de paysage est une discipline qui s’occupe de l’étude et la conception d’espaces extérieurs, ouverts ou couverts, qui peuvent inclure des éléments architecturaux, artistiques, naturalistes, d’ingénierie et sociologiques.

Il s’agit d’une discipline qui utilise une série de connaissances spécialisées dans le but d’intervenir sur le territoire de manière consciente, en minimisant l’impact écologique et en renforçant le genius loci.

L’architecture de paysage comprend, en effet, l’étude des processus sociaux, de l’histoire d’un lieu, de ses caractéristiques écologiques et territoriales pour permettre une planification et une gestion systématiques des espaces publics à petite, moyenne et grande échelle. Les architectes paysagistes sont les professionnels qui s’occupent de l’architecture du paysage.

Rendu d'un environnement naturel créé avec Edificius

Rendu d’un environnement naturel créé avec Edificius

Que font les architectes paysagistes ?

L’activité des architectes paysagistes est celle de travailler pour renforcer la communauté, la durabilité, les espaces collectifs, et pour améliorer l’environnement et l’utilisation des espaces publics.

Ils sont dotés de capacités analytiques pour la résolution de problèmes collectifs, ainsi que de capacités techniques et professionnelles dans la création d’espaces qui améliorent non seulement les services, mais qui exaltent l’aspect du paysage.

Pratiquement, les architectes paysagistes conçoivent des paysages urbains et ruraux, en partant des caractéristiques naturelles et des valeurs historiques et culturelles du territoire, en incluant des principes techniques, esthétiques, fonctionnels, scientifiques et de gestion.

L’architecte paysagiste doit avoir la capacité de : 

  • créer des paysages répondant aux besoins humains et naturels ;
  • reconnaître et préserver l’environnement naturel, l’histoire et la vocation du lieu ;
  • identifier les besoins de ses clients et les rendre compatibles avec ceux de la collectivité.

Quelle est la différence entre l’architecture et l’architecture de paysage ?

L’architecture et l’architecture de paysage sont des disciplines complémentaires, mais en même temps distinctes : 

  • l’architecture s’occupe principalement de la conception de bâtiments et d’installations tels que des logements, des bureaux, des écoles, ainsi que d’infrastructures telles que des routes, des ponts et des services publics ;
  • l’architecture de paysage se concentre plutôt sur la conception conceptuelle des espaces urbains et naturels qui se trouvent « entre les bâtiments et les constructions » et vise à protéger la santé et le bien-être humain et environnemental.

Quels sont les exemples d’architecture de paysage ?

Il existe de nombreux exemples d’architecture de paysage, notamment : 

  • parcs et espaces publics ouverts ;
  • places ;
  • jardins ;
  • routes ;
  • campus ;
  • jardins ;
  • jardins botaniques ;
  • infrastructures vertes ;
  • toits verts ;
  • aires de jeux ;
  • zones humides naturelles et artificielles ;
  • zones commerciales ;
  • zones de transit ;
  • zones touristiques.

Architecture de paysage : voici les 8 étapes de la conception

Voici 8 étapes clés qui peuvent vous aider à concevoir l’architecture d’un paysage : 

  1. analyse des besoins du client ;
  2. état des lieux et relevé ;
  3. étude et projet préliminaire ;
  4. choix des espaces verts ;
  5. choix du type d’irrigation ;
  6. distribution des chemins et des revêtements de sol ;
  7. insertion d’éléments d’aménagement extérieur ;
  8. analyse du système d’éclairage.

1. Analyse des besoins du client

Consacrer du temps à l’écoute du maître d’ouvrage est la première étape pour effectuer une bonne conception du paysage. Il est important de savoir en interpréter les besoins et les nécessités, afin d’identifier la solution qui s’adapte le mieux aux exigences esthétiques et fonctionnels.

2. État des lieux et relevé

Inspecter l’état des lieux est un passage important pour orienter la créativité : visualiser physiquement le lieu de travail permet de mieux cueillir les détails et de faire les choix les plus adaptés aux demandes du client.

Dans cette phase, l’on procède à évaluer la zone à disposition, des mesures sont prises et on analyse la qualité du terrain.

3. Étude et projet préliminaire

En fonction des besoins du client et des données collectées, un projet préliminaire est réalisé qui sera accompagné de : 

  • plans ;
  • élévations ;
  • coupes ;
  • vues en perspective et rendus ;
  • vidéos et animations ;
  • détails de conception ;
  • métrés et devis ;
  • besoins de chantier ;
  • etc.

4. Choix des espaces verts

Seulement suite à une étude détaillée du paysage, il est possible de passer à la conception des espaces verts. En effet, grâce à une analyse minutieuse, il est possible de définir le type de plantes, d’arbres, de parterres, d’arbustes et d’éléments verts les plus appropriés pour réaliser un environnement durable avec des espaces beaux et fonctionnels.

5. Choix du type d’irrigation

Les espaces verts doivent être arrosés quotidiennement, parmi les tâches de l’architecte paysagiste, il y a en effet celle de choisir la méthode la plus appropriée : 

  • irrigation par aspersion ;
  • micro-irrigation ;
  • irrigation avec tuyaux micro-poreux ;
  • irrigation gravitaire.

6. Organisation des chemins et des revêtements de sol

Pour rendre l’espace extérieur utilisable et fonctionnel, les espaces verts sont aussi importants que les espaces pavés. Les aspects suivants seront donc important dans la phase de conception : 

  • choix des matériaux et des finitions ;
  • technologie de construction ;
  • étude des pentes et des systèmes d’évacuation des eaux.

7. Insertion d’éléments d’aménagement extérieur

Un autre élément important lors de la conception d’espaces extérieurs est le choix des composants de l’aménagement extérieur. Les espaces extérieurs, en effet, peuvent être enrichis par de nombreux éléments d’ameublement qui comprendront : 

  • espace pour manger ;
  • espace détente avec gazebo ;
  • piscines
  • solarium ;
  • terrains ;
  • etc.

8. Analyse du système d’éclairage.

Le système d’éclairage extérieur est très important pour rendre les espaces utilisables même le soir et la nuit.

Il est important de choisir le type de système d’éclairage (en hauteur ou souterrain), le type de points d’éclairage et leur positionnement.

Modélisation d'un environnement naturel avec Edificius

Quel logiciel l’architecte paysagiste utilise-t-il ?

Pour effectuer une conception complète, l’architecte paysagiste a besoin de logiciels appropriés, qui le guide de la phase de conception à celle de réalisation. Si vous aussi vous vous occupez de la conception d’espaces extérieurs et que vous souhaitez rendre votre flux de travail plus efficace et améliorer vos projets, nous vous recommandons d’utiliser tout de suite un logiciel paysagiste.

Avec cet outil, vous pouvez améliorer la prise de décision et la qualité de la conception grâce à : 

  • la modélisation de l’environnement existant naturel et bâti ;
  • la personnalisation des espaces avec la saisie d’objets dédiés ;
  • la gestion des éléments verts, des étendues d’eaux ou des systèmes d’éclairage ;
  • la visualisation immédiate des différents scénarios à l’aide de rendus photoréalistes ou de visites virtuelles.
edificius-land
edificius-land