Home » BIM et MEP » Quand opter pour une installation électrique au plafond

Quand opter pour une installation électrique au plafond

Quand opter pour une installation électrique au plafond

Il est possible de réaliser une installation électrique au plafond pour éviter des travaux de rénovation invasifs : voyons quand et comment le faire

Durant une rénovation, lorsque l’on ne peut pas passer des gaines et des tuyauteries au sol, il est nécessaire d’envisager des solutions alternatives telles que celle de réaliser le système électrique au plafond. Quels sont les inconvénients ? Est-ce toujours possible de le faire ? Découvrez-en plus dans cet article.

Installation électrique au plafond

Dans le panorama des rénovations, l’installation électrique au plafond a évolué de plus en plus, passant d’une simple alternative liée à l’impossibilité de réaliser des installations au sol, à un choix de prestige de plus en plus répandu également dans la construction neuve, surtout en ce qui concerne la réalisation de bureaux et de magasins.

Plafond suspendu pouvant être inspecté

Plafond suspendu pouvant être inspecté

Traditionnellement, l’attention a toujours été portée sur les systèmes électriques au sol ou, en alternative, sur les installations électriques apparents. Ces derniers temps, la tendance s’est tournée vers l’installation du système électrique au plafond, qui exploite le vide entre le plancher et le faux plafond pour permettre le passage des gaines. Cela est dû à l’attention portée à la conception des faux plafonds en plaques de plâtre, de plus en plus demandés par les clients, surtout pour des raisons esthétiques plutôt que fonctionnelles. Il suffit de penser qu’actuellement, il est rare de concevoir des travaux de rénovation ou de réaffectation des espaces intérieurs sans prévoir des faux plafonds, des caissons et des abaissements des enveloppes horizontales.

La réalisation du faux plafond est devenue un élément clé des rénovations modernes dans le but de caractériser les espaces et d’accueillir des spots et des bandes LED, pour un éclairage efficace et spectaculaire. Par conséquent, pourquoi ne pas profiter de ce travail déjà inclus dans les coûts pour également intégrer le système électrique au plafond ? Ajouter les tracés verticaux et la ramification des gaines lors de la phase d’installation du faux plafond est un moyen efficace de réduire les coûts et de simplifier le processus global.

Cette approche garantit non seulement une économie de temps et d’argent considérable par rapport à l’installation traditionnelle du système électrique au sol, mais elle est également extrêmement polyvalente, surtout lorsque l’on choisit de ne pas remplacer le revêtement de sol et de ne pas effectuer de travaux trop invasifs.

Dans de nombreux cas, c’est la seule solution viable pour réaliser des travaux sur les installations (rénovation, renforcement, etc.) avec un impact minimal.

Il est en effet possible d’étudier des solutions esthétiquement agréables qui parviennent à masquer le passage des gaines. Il n’est pas toujours nécessaire de prévoir un abaissement de tout le plafond. Souvent, des caissons périphériques ou des interventions ciblées à des endroits stratégiques peuvent suffire.

Rendu d'un faux plafond issu du logiciel Edificius

Rendu d’un faux plafond issu du logiciel Edificius

Ce type d’installation respecte-t-il les normes de sécurité en vigueur ? La réponse est oui, à condition qu’il soit installé correctement sur des systèmes de support appropriés, tels que des passerelles ou des tubes, que des boîtes de dérivation appropriées soient utilisées et qu’un panneau d’inspection soit inclus pour garantir l’accès aux composants de l’installation en cas de besoin et de maintenance.

panneau de faux-plafond

Rendu de panneau de faux-plafond miroir issu du logiciel Edificius 

L’utilisation d’un logiciel MEP dans la conception d’une installation électrique au plafond

L’utilisation d’un logiciel BIM pour les installations MEP pour la conception et la maintenance d’un système électrique au plafond offre de nombreux avantages à la fois lors de la phase de conception et de gestion et de maintenance.

En phase de conception, le logiciel permet aux concepteurs de créer des modèles tridimensionnels détaillés du système électrique, en les intégrant avec les autres systèmes MEP (mécanique, électrique, hydraulique), les éléments architecturaux et structurels du bâtiment. Cela permet une meilleure compréhension de l’interaction entre les différents composants du système et la structure du bâtiment, réduisant ainsi le risque d’erreurs et de conflits lors de la construction. À partir du modèle 3D, il est possible d’évaluer la pertinence des choix esthétiques et fonctionnels du projet, tels que la hauteur minimale du plafond, l’emplacement des points lumineux et l’aspect esthétique du plafond.

En effet, l’intégration BIM-MEP permet de modéliser à la fois le plafond, en entrant dans les choix de style et de design, et les éléments du système électrique avec le même logiciel. Le résultat est un modèle 3D complet et prêt à être utilisé également pour la création automatique de graphiques, de rendus, de tableaux et de documents pour présenter le projet de manière exhaustive.

Pendant la phase de maintenance, le modèle MEP fournit une base de données complète d’informations sur le système électrique, y compris des détails sur les composants, la maintenance préventive programmée, les consignes de sécurité et l’accès aux enregistrements historiques de maintenance. Cela simplifie considérablement la planification et l’exécution des activités de maintenance, permettant des interventions rapides et réduisant les temps d’arrêt du système. De plus, l’intégration avec les technologies de surveillance en temps réel permet de détecter les anomalies ou les pannes précoces, permettant des interventions rapides et minimisant les impacts sur les opérations. En fin de compte, l’utilisation d’un logiciel BIM-MEP pour la conception et la maintenance des systèmes électriques au plafond représente un investissement précieux qui conduit à une conception plus efficace, une gestion simplifiée et une plus grande fiabilité des installations à long terme.

Pour et contre

Si vous n’avez jamais envisagé un système électrique au plafond, voici un bref résumé des avantages et des inconvénients de cette solution.

Parmi les principaux avantages, il y a la possibilité de moderniser le système sans avoir à entreprendre des travaux invasifs qui impliquent le déplacement des meubles, la démolition de parties de murs et surtout le retrait du plancher et de la chape. Cela réduit à la fois les délais et les coûts totaux de la rénovation, en évitant également l’inconvénient de devoir vivre avec un chantier à la maison. De plus, le système au plafond offre une esthétique propre et moderne, permettant l’insertion de lumières et de projecteurs stratégiques qui peuvent améliorer l’éclairage des espaces et créer des effets visuels attrayants. De plus, en réalisant le système électrique au-dessus du faux plafond, on évite également de devoir réaliser des saignées à l’intérieur de la dalle, normalement nécessaires pour positionner les points lumineux au plafond.

conception de faux plafond

Conception de faux plafond

Toutefois, il y a quelques inconvénients à prendre en compte. La principale limitation est la réduction de la hauteur de la pièce causée par la réalisation d’une installation électrique au plafond, ce qui pourrait poser problème surtout dans des environnements avec des plafonds déjà bas ou au bord de l’habitabilité.

Cette difficulté pourrait être surmontée en évitant un abaissement global et en prévoyant uniquement des voiles périphériques ou des abaissements ciblés pour loger les gaines.

De plus, la construction de structures métalliques et de poutres pour soutenir l’installation nécessite un travail précis et professionnel, tandis que le faux plafond en plaques de plâtre doit être réalisé avec des matériaux de haute qualité pour garantir sa robustesse et sa durabilité dans le temps. De plus, cette solution n’est pas applicable dans des contextes où il est nécessaire de préserver la visibilité et l’intégrité des plafonds, comme en présence de fresques, de plafonds voûtés, de poutres apparentes, etc.

Enfin, dans les deux solutions, il est essentiel d’obtenir un Certificat de Conformité pour garantir que l’installation électrique est réalisée conformément aux normes de sécurité en vigueur.

Il est essentiel de prendre en compte attentivement ces avantages et inconvénients pour prendre une décision éclairée sur la réalisation d’une installation électrique au plafond.

 

Edificius-MEP

 

Edificius-MEP