Home » BIM et infrastructures » BrIM Bridge Information Modeling : une révolution dans la gestion des ponts

BrIM Bridge Information Modeling : une révolution dans la gestion des ponts

Maximiser l’efficacité dans la gestion des ponts avec le BrIM (Bridge Information Modeling) et le BMS (Bridge Management System) en optimisant les coûts, les délais et la sécurité. En savoir plus

Le secteur de la construction est en pleine transformation grâce à la numérisation. Avec la pression croissante pour optimiser les coûts, respecter les délais et relever les défis de durabilité, l’innovation est essentielle.

Dans ce contexte, le Building Information Modeling (BIM) a révolutionné la façon dont les professionnels de l’AECO et les entreprises de construction abordent les projets, ce qui a permis d’améliorer la qualité des informations relatives à la conception et à la construction, ainsi que la collaboration. Cependant, pour le secteur des ponts, il y a une étape supplémentaire à franchir : le Bridge Information Modelingla (BrIM) (modélisation des informations sur les ponts) .

Qu’est-ce que le BrIM, Bridge Information Modeling ?

BrIM représente un tournant significatif dans l’approche de l’ingénierie des ponts, en relevant les défis uniques que présente cette typologie spécifique de projets. Alors que le BIM a prouvé sa valeur dans de nombreux secteurs, son application aux ponts nécessite une adaptation sur mesure pour répondre aux besoins de conception et de construction de ces structures. Avec le BrIM, on dépasse la limitation d’une architecture verticale typique du BIM, en s’adaptant efficacement aux caractéristiques horizontales des voies de communication des ponts. Cela permet une représentation précise des structures physiques et fonctionnelles des ponts, fournissant une ressource informative complète qui englobe tout le cycle de vie du pont, de la conception à la construction, jusqu’à la gestion continue.

Technologies openBIM et SIG intégrées dans le BMS pour la surveillance complète des infrastructures 3D

Technologies openBIM et SIG intégrées dans le BMS pour la surveillance complète des infrastructures 3D

 

Les avantages du BrIM

L’adoption du BrIM entraîne une série d’avantages tangibles qui impactent positivement tous les aspects du projet de construction du pont. Tout d’abord, la précision et la cohérence des données améliorent la qualité de la conception, réduisant les erreurs et optimisant la constructibilité des structures. Cela conduit à une réduction des coûts de construction et à une accélération des délais de réalisation du projet.

De plus, le BrIM soutient la collaboration en conception dans toutes les disciplines impliquées dans le projet, favorisant un environnement de travail intégré et synergique. Cela se traduit par une efficacité opérationnelle accrue et une réduction des inefficacités dans le processus de conception et de construction.

Enfin, le BrIM fournit un support essentiel pour la maintenance continue du pont tout au long de son cycle de vie. Les données précises et détaillées stockées via BrIM permettent une gestion optimisée des interventions de maintenance, prolongeant la durée de vie de la structure et garantissant la sécurité et la fiabilité à long terme.

Maintenance continue du pont tout au long de son cycle de vie

Maintenance continue du pont tout au long de son cycle de vie

 

Révolutionner la gestion des ponts: le pouvoir de BrIM et BMS

À notre époque de l’information et de la technologie, le concept de Modélisation des Informations sur le Bâtiment (BIM) a profondément modifié différents aspects de la conception, de la construction, du suivi et de la gestion des ressources infrastructurelles, en particulier des ponts. Dans le domaine de l’ingénierie des ponts, la Modélisation des Informations sur les Ponts (BrIM), en tant que forme spécifique du BIM, inclut la représentation virtuelle (jumeau numérique) des ressources du pont associées à des informations géométriques et à des données d’inspection non géométriques. Le BrIM a démontré un énorme potentiel pour remplacer la documentation papier traditionnelle et les rapports manuscrits par une documentation/transformation numérique des ponts, permettant aux professionnels et aux gestionnaires de gérer les ponts de manière plus efficace et efficiente.

Intégration du BrIM dans le BMS

À ce jour, une grande partie des évaluations de l’état de santé des ponts sont déterminées en utilisant un rapport d’inspection manuel produit par des figures expressément désignées. Les progrès réalisés ces dernières années ont permis de convertir ces rapports en documents électroniques archivés dans des systèmes de gestion.

Cependant, des incertitudes peuvent subsister quant à la qualité des données acquises dans le cadre du développement du BrIM, ainsi que sur l’utilisation de ces informations pour des actions/décisions correctives dans un système de gestion des ponts fiable (BMS), car elles reposent principalement sur la connaissance et l’expérience des inspecteurs impliqués ou des gestionnaires, et dépendent dans une certaine mesure de la subjectivité. Des préoccupations légitimes, étant donné que la fiabilité des données influencera les décisions raisonnable et correctes pour déterminer la meilleure stratégie de réparation ou d’affectation du budget.

Une solution efficace pour une inspection rapide, intelligente et fiable des ponts par rapport aux méthodes traditionnelles peut être représentée par l’intégration du BrIM dérivé du TLS dans le BMS : cela permet également de fournir une base de données complète à des fins de gestion.

La technologie actuelle est capable de fournir des outils pour mettre en œuvre des solutions automatisées, comprenant la reconstruction 3D, la modélisation sémantique, la modélisation géométrique et la modélisation des informations de construction. Les dispositifs de capture de la réalité, tels que le balayage laser terrestre (TLS), la photogrammétrie, les capteurs IoT, servent de pierre angulaire à la reconstruction 3D, permettant la création de représentations numériques précises des ponts existants. La modélisation sémantique, bien qu’elle soit difficile à automatiser, est essentielle pour l’étiquetage des sous-ensembles des reconstructions 3D dans une taxonomie BIM, posant ainsi les bases de la modélisation géométrique. En exploitant des représentations paramétriques et non paramétriques, des progrès significatifs ont été réalisés dans l’automatisation de la modélisation géométrique, accélérant ainsi le passage du nuage de points au BrIM.

Surveiller en temps réel la situation structurelle et fonctionnelle du ponts grâce à l’intégration de l’Internet des Objets (IdO)

Surveiller en temps réel la situation structurelle et fonctionnelle du ponts grâce à l’intégration de l’Internet des Objets (IdO)

 

BMS: améliorer la gestion des infrastructures

Complémentaire au BrIM, le Système de Gestion des Ponts (BMS) est un ensemble sophistiqué d’outils utilisés pour superviser de manière exhaustive les structures des ponts. En intégrant l’inspection, le suivi de la santé des structures (SHM) et les fonctions de rénovation, le BMS permet de faire face aux complexités de la gestion des infrastructures de manière efficace.

L’objectif du BMS est de fournir à l’organisme gestionnaire les informations nécessaires pour planifier de manière optimale la maintenance et le contrôle des structures patrimoniales, en tenant compte des facteurs structurels, économiques et sociaux.

Dans la quête de ponts plus sûrs et plus résilients, les inspections de routine jouent un rôle essentiel, fournissant des informations sur la santé structurelle et facilitant des interventions rapides. Cependant, les inspections manuelles sont laborieuses et prennent beaucoup de temps, poussant à explorer des solutions automatisées. Avec l’aide de technologies de pointe, comme le jumeau numérique, le BIM, l’openBIM, le GIS, l’IoT, le BMS permet des stratégies de maintenance prédictive et des décisions éclairées, garantissant la longévité et la sécurité des structures des ponts.

Maximiser l’efficacité dans la gestion des ponts: BrIM et les systèmes de maintenance (BMS)

L’approche novatrice du Building Information Modeling (BIM) dans le contexte des ponts, connue sous le nom de Modélisation d’information sur les ponts (BrIM), offre un modèle tridimensionnel complet qui va au-delà de la simple conception. Le BMS basé sur le BrIM est largement adopté dans différents pays. Ces systèmes permettent un suivi détaillé de la détérioration des structures en temps réel, grâce à l’intégration des données de maintenance et des informations sur les défauts dans les modèles BIM. Des approches telles que les extensions IFC pour les données de maintenance et les schémas détaillés de gestion des données améliorent l’efficacité de la maintenance, permettant une évaluation précise des conditions techniques des ponts.

Cependant, la mise en œuvre généralisée du BrIM pour la maintenance des ponts rencontre des défis significatifs.

Ceux-ci incluent la nécessité de définir des BIM adaptés aux besoins spécifiques des propriétaires et d’établir des procédures BIM efficaces pour les ponts déjà existants. De plus, la complexité de l’interopérabilité entre différents logiciels BIM commerciaux peut créer des obstacles dans l’échange fluide de données. Aborder ces défis nécessite une approche diversifiée et innovante, en particulier pour les ponts existants qui n’ont pas été initialement conçus avec le BIM. Explorer des solutions allant au-delà des extensions IFC traditionnelles pourrait être essentiel pour surmonter les obstacles actuels et maximiser les avantages du BrIM dans la gestion des ponts.

usbim-bridge-management-software
usbim-bridge-management-software