Fichiers BIM : les principaux formats de conception BIM

Les formats des fichiers BIM contenant les modèles 3D avec diverses informations (coûts, temps, propriétés thermiques, etc.). Voici les principaux formats et comment les visualiser

L’industrie AEC évolue rapidement vers la mise en œuvre du BIM, remplaçant progressivement les fichiers CAO par différents formats de fichiers BIM.

Le BIM (Building Information Modeling ) est une méthodologie qui permet de créer le modèle 3D de l’ouvrage mais aussi de gérer toutes les informations qui y sont associées (coûts, temps, propriétés thermiques et acoustiques et bien plus encore). Par conséquent, les fichiers BIM, contrairement aux fichiers CAO, doivent vous permettre d’aller au-delà de la 3D, vous permettant de visualiser toutes les autres informations du projet.

CAO et BIM : quelle est la principale différence ?

La CAO (Conception Assistée par Ordinateur) consiste dans la conception assistée par ordinateur et désigne l’utilisation de la technologie informatique pour générer des fichiers 2D et 3D contenant essentiellement des lignes et des polylignes. La CAO remplace efficacement les processus traditionnels de dessin à la main par des processus automatisés qui peuvent créer des conceptions plus rapidement et de meilleure qualité. Les formats de fichiers CAO les plus connus sont :

  • DWG : ce format est presque universellement accepté par la plupart des programmes de visualisation/modélisation et est modifiable par n’importe quel programme basé sur la CAO (Autodesk AutoCAD, Graphisoft ArchiCAD, Bentley MicroStation, ACCA Edificius et Nemetschek Allplan )
  • DXF : Il s’agit d’un format très similaire au DWG mais qui peut être un peu plus grand. C’est un format couramment accepté sur la plupart des plateformes.

La CAO a été progressivement dépassée par le BIM, car le BIM offre aux architectes, ingénieurs et entrepreneurs la possibilité de travailler ensemble pendant le projet, en utilisant la même base de données et le même modèle de bâtiment. La différence entre un CAO et BIM ne consiste donc pas simplement dans la modélisation 3D, mais dans une nouvelle manière d’appréhender la conception et l’exécution de l’ouvrage.

Avec le BIM, en effet, nous allons au-delà de la 3D et créons un modèle numérique de la structure, interdisciplinaire et partagé qui contient des données sur la géométrie, les matériaux, la structure portante, les caractéristiques thermiques et les performances énergétiques, les installations, les coûts, la sécurité, la maintenance.

Avec l’utilisation croissante de la méthodologie BIM dans le monde de la construction, il est de plus en plus courant pour les professionnels d’utiliser différents formats de fichiers BIM.

Que sont les fichiers BIM ?

Les fichiers BIM sont des fichiers en formats dédués capables de contenir des modèles riches en informations, partagés entre les différents professionnels impliqués dans la conception et la construction.

Il existe de nombreuses façons de gérer les données dans un flux de travail BIM et, par conséquent, un certain nombre de formats de fichiers différents peuvent être utilisés. La variété des formats est étroitement liée aux outils et plateformes utilisés dans un processus BIM, à la finalité et au niveau de détail des informations contenues.

Les formats de fichiers BIM sont divisés en formats de fichiers propriétaires et non propriétaires.
Format de fichier

BIM : formats propriétaires et formats ouverts

Les formats de fichiers propriétaires ne sont lisibles que par leur propre logiciel et d’autres logiciels autorisés. Cette utilisation de formats propriétaires peut entraver l’interopérabilité si les membres de l’équipe de projet utilisent différents types de logiciels. Parmi les principaux formats propriétaires nous avons : 

  • RVT : il s’agit du format propriétaire de Autodesk pour les fichiers Revit et ne peut être ouvert que dans Revit et est utilisé pour concevoir et documenter les structures de bâtiment, les plans d’étage, les murs et d’autres éléments, analyser les performances du bâtiment, visualiser ses structures et collaborer entre différentes équipes ;
  • PLN : il s’agit du format propriétaire de Graphisoft pour les fichiers ArchiCAD et contient des modèles 3D utilisés par les architectes pour concevoir des structures de bâtiments, des intérieurs, des extérieurs et des paysages complets avec des données relatives au cycle de vie de la structure ;
  • NDW : il s’agit du format propriétaire de Nemetschek pour les fichiers AllPlan et contient les données d’un modèle 3D d’une structure architecturale ou d’un bâtiment, avec toutes ses mesures, contraintes et interconnexions ;
  • EDF : il s’agit du format propriétaire de ACCA software pour les fichiers Edificius et contient des informations sur différents aspects d’un projet complet : matériaux, largeur, inclinaison des différents éléments de construction, graphiques GANTT, rendus photoréalistes et parcours vidéo du projet ;
  • NWD : il s’agit du format propriétaire de Autodesk pour les fichiers Navisworks qui sont utilisés pour afficher des modèles de construction 3D ou des conceptions structurelles, pour l’analyse et la détection d’interférences, etc.
  • EDL : il s’agit du format propriétaire du logiciel ACCA pour les fichiers EdiLus contenant des projets de structures en béton armé, maçonnerie, acier et bois et utilisé pour le calcul structurel de bâtiments, l’analyse des résultats et la détection d’interférences, la création de plans de travail et de documents détaillés.

Les formats de fichiers BIM de type ouvert sont des formats pour lesquels la structure est connue et sont donc indépendants des éditeurs, ce qui signifie qu’ils peuvent être lus et édités par tout type de logiciel et favorisent ainsi l’interopérabilité et la collaboration entre les membres de l’équipe.

Les principaux formats ouverts sont les suivants:

  • IFC : Industry Foundation Classes (IFC) est le format non propriétaire le plus courant pour le BIM. Il s’agit d ‘un format de fichier ouvert et neutre qui contient un modèle de bâtiment ou de structure, y compris des éléments spatiaux, des matériaux et des formes. Le format de fichier IFC est un format indépendant du logiciel utilisé et peut être ouvert par de nombreux logiciels (dont certains sont également certifiés par buildingSMART) tels que Revit, Navisworks, Edificius, Allplan etc.
    ACCA software dispose du plus grand nombre de logiciels BIM certifiés par le buildingSMART, apportant une garantie supplémentaire de fiabilité et de cohérence aux échanges de données IFC
  • COBie : Construction Operation Building Information Exchange (COBie) est un format de données non propriétaire qui vous permet de partager des données de ressources au lieu de données graphiques/géométriques. Il est utilisé pour transférer les données et les documents créés lors de la conception et de la construction aux utilisateurs finaux ou aux gestionnaires d’installations.

Comment ouvrir les fichiers BIM ?

Vous collaborez à un processus BIM et avez reçu un format de fichier que votre logiciel ne prend pas en charge? Vous avez deux possibilités pour ouvrir le fichier BIM : 

  • acheter un logiciel BIM coûteux qui prend en charge ce format de fichier BIM spécifique;
  • utilisez une visionneuse BIM en ligne gratuite capable d’ ouvrir et de gérer tous les formats de fichiers les plus courants tels que DWG, RVT, DXF, EDF, SKP, IFC et autres sans avoir besoin d’un logiciel spécifique.

Choisir d’utiliser une visionneuse BIM en plus d’être avantageux d’un point de vue économique permet de : 

  • optimiser l’aspect collaboratif : vous pouvez fédérer dans un même modèle partagé plusieurs modèles de formats natifs différents (Edificius®, Revit®, ArchiCAD®, Allplan®, Tekla®, AutoCAD®, SketchUp®, 3D Studio Max® et bien d’autres) ;
  • maximiser l’interopérabilité : les professionnels travaillant avec différents logiciels peuvent se coordonner et collaborer efficacement sans aucune perte de données ;
  • créez des flux de travail BIM efficaces et organisez de manière optimale les activités du projet en termes de coûts et de temps, avec une réduction significative des erreurs.

 

usbim
usbim