Green BIM : objectifs et potentiel de l’intégration entre le BIM et l’architecture écologique

Le pouvoir du Green BIM est celui de rendre simple la conception de bâtiments éco-durables. Découvrez pourquoi le BIM est important dans la construction écologique

Combien de fois avez-vous entendu parler de Green Building, de construction écologique ou d’architecture durable ? Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passe si les critères qui sous-tendent la conception durable s’intègrent à l’approche typique de la méthodologie BIM ?

Dans cet article, nous vous faisons découvrir le sens et le potentiel de la nouvelle frontière du Building Information Modeling : le Green BIM !

Qu’est-ce que le Green BIM

À une époque où les questions environnementales et l’utilisation des ressources prennent de plus en plus d’importance, le BIM se teint de vert et devient Green BIM.

En réalité qu’est-ce que le Green BIM ?

Le Green BIM est un processus qui implique l’application de la méthodologie BIM à la conception, la construction et la gestion de bâtiments respectueux de l’environnement. L’intégration entre BIM et durabilité vise à répondre efficacement à la pénurie de ressources énergétiques et aux défis de la dégradation de l’environnement liés au secteur de la construction.

Le Green BIM est un processus qui implique l’application de la méthodologie BIM

Le Green BIM est un processus qui implique l’application de la méthodologie BIM

 

Il est important de rappeler que l’évaluation de la durabilité représente l’une des principales dimensions du BIM, et se réfère non seulement à l’analyse de la consommation énergétique du bâtiment, mais aussi à la définition des aspects économiques et sociaux.

Avant d’analyser en détail le rôle du BIM dans la conception de bâtiments durables, clarifions ensemble le concept de bâtiment écologique.

Quelle est la signification de Green Building

Le terme Green Building, ou bâtiment écologique, se réfère à la conception de bâtiments capables de minimiser les impacts négatifs sur le climat, l’environnement et la santé de l’homme, tant pendant la phase de construction que tout au long du cycle de vie de l’ouvrage.

Le bâtiment écologique permet de préserver la consommation de ressources naturelles et d’améliorer la qualité de notre vie.

Le degré de durabilité atteint par un bâtiment peut être évalué à travers des protocoles et des systèmes de certification diffusés au niveau national et international, tels que LEED, BREEAM, ITACA, etc. Les critères à prendre en compte dans ces évaluations concernent, par exemple :

  • la qualité et la durabilité du site ;
  • la consommation des ressources (énergie, eau, sol et matériaux) ;
  • les charges environnementales (émissions de CO2, déchets solides, etc.) ;
  • la qualité environnementale intérieure (salubrité de l’air, confort thermique, hygrométrique, acoustique et visuel)
  • la qualité du service (performance énergétique, domotique, sécurité des utilisateurs, etc.).
Durabilité : critères protocoles et systèmes de certification

Durabilité : critères protocoles et systèmes de certification

Afin d’atteindre un niveau de durabilité adéquat pour caractériser le bâtiment en tant que Green Building, il est utile d’adopter certaines stratégies importantes, telles que :

  • privilégier des zones d’intervention facilement réutilisables et accessibles du point de vue des infrastructures ;
  • utiliser des matériaux respectueux de l’environnement et non toxiques (matériaux naturels, recyclés et/ou recyclables) ;
  • réduire les besoins en eau grâce à l’utilisation de systèmes de collecte et d’appareils à haut rendement hydrique ;
  • limiter la consommation d’énergie, favoriser l’utilisation d’énergie provenant de sources renouvelables et améliorer les performances thermiques de l’enveloppe ;
  • installer des systèmes pour le contrôle et l’automatisation des installations et des technologies présentes dans le bâtiment.

Pour répondre à ces exigences, il est nécessaire de commencer par une phase de conception minutieuse basée sur une approche de type intégré, capable de prendre en charge les interactions entre les différents facteurs.C’est là que la méthodologie BIM entre en jeu.

Grâce à sa capacité à gérer efficacement toutes les informations relatives au projet, y compris celles relatives à la durabilité de l’intervention, le BIM constitue le processus le plus adéquat pour répondre à cette exigence.

Comment le BIM contribue à la conception et à la construction de bâtiments durables

Nous avons vu que le Green BIM représente une méthode de conception efficace et innovante, qui permet de gérer les objectifs liés à la durabilité du projet de manière intégrée, à travers leur mise en œuvre dans un environnement BIM.

Mais comment le BIM peut-il réellement aider à la réalisation de bâtiments durables ?

Comme nous le savons, la méthodologie BIM est basée sur le partage d’informations et la collaboration entre les différents intervenants impliqués dans le processus. Cette nature collaborative se développe dès la phase préliminaire du projet et permet d’avoir une vision complète de l’œuvre à réaliser.

Grâce à l’aide de plateformes collaboratives BIM, les professionnels de différentes disciplines s’interfèrent et évaluent les scénarios possibles, dans le but d’identifier la solution de conception la plus durable du point de vue énergétique, économique, environnemental, etc.

L’amélioration de l’efficacité énergétique, en particulier, constitue l’une des principales exigences à respecter dans le domaine de la construction écologique. La modélisation énergétique basée sur la méthodologie BIM prend le nom de Building Energy Modeling (BEM), et vise à intégrer les aspects liés au comportement énergétique du bâtiment dans le processus de conception.

Grâce à la simulation des modèles énergétiques, soutenue par un logiciel d’analyse et de simulation d’énergie dynamique, le concepteur est en mesure d’effectuer des analyses à différentes étapes du processus et de prévoir les besoins énergétiques du bâtiment. Cela permet d’adopter des solutions de conception optimales dans une optique d’économie d’énergie et de durabilité, qui caractériseront le bâti tout au long du cycle de vie.

L’union du BIM et le bâtiment écologique permet d’aborder plus efficacement l’analyse de l’impact environnemental et du cycle de vie de l’ouvrage. En exploitant le potentiel des modèles d’information et l’interopérabilité entre les différents logiciels BIM, il est possible d’effectuer des analyses et des simulations qui permettent de vérifier la durabilité du projet et la conformité aux exigences des protocoles internationaux.

La mise en œuvre du Green BIM joue également un rôle important au cours de la phase de construction et de la gestion ultérieure des travaux. Parmi les avantages du BIM, nous nous souvenons de la possibilité de planifier et de gérer en temps réel la réalisation de l’intervention, en optimisant les temps et les coûts, et en réduisant le gaspillage de matériaux et de ressources. Dans la phase opérationnelle, grâce à l’intégration entre BIM et stratégies intelligentes, il est possible de surveiller les performances du bâtiment et d’améliorer la qualité environnementale interne.

Vous aussi, vous souhaitez concevoir des bâtiments durables et innovants ? Vous pouvez utiliser gratuitement pendant 30 jours un logiciel BIM pour découvrir tout le potentiel de l’intégration entre le BIM et la durabilité.

termus-plus
termus-plus