Home » CDE et plateformes collaboratives » Les marchés publics dans le cadre BIM

marchés publics BIM

Les marchés publics dans le cadre BIM

Les marchés publics BIM sont redéfinit avec des stratégies durables et numériques. Découvrez comment le processus d’acquisition de services et de matériaux évolue


Le Building Information Modeling (BIM) révolutionne non seulement le secteur de la construction en termes de conception et de construction, mais aussi en matière de marchés publics, c’est-à-dire l’acquisition de biens et de services. Avec l’avènement de stratégies de plus en plus axées sur la durabilité et l’efficacité numérique, comprendre ces nouvelles frontières est essentiel pour tout professionnel du secteur.

Introduction aux marchés publics durables dans le BIM

Les marchés publics durables dans le contexte du BIM ne concernent pas seulement l’acquisition de matériaux et de services respectueux de l’environnement, mais également la promotion de pratiques éthiques et socialement responsables tout au long de la chaîne de valeur. Cette approche holistique vise à maximiser la valeur à long terme pour toutes les parties prenantes, avec de nombreux avantages tangibles : elle favorise la réduction de l’impact environnemental grâce à la sélection de matériaux à faible consommation d’énergie, à l’optimisation du cycle de vie du bâtiment et à la réduction des déchets de construction ; elle encourage l’innovation technologique et la collaboration entre les parties prenantes, en favorisant le développement et l’adoption de solutions plus efficaces et durables.
En même temps, les marchés publics durables dans le BIM présentent des défis uniques, tels que la nécessité d’identifier et d’évaluer de manière précise l’impact environnemental et social des matériaux et des processus impliqués dans le projet.

Et c’est précisément grâce à la disponibilité de données détaillées et d’outils analytiques avancés offerts par le BIM qu’il est possible de relever ces défis de manière efficace, en prenant des décisions informées et responsables.

Le rôle du BIM dans la transformation des marchés publics

Le rôle du BIM dans la transformation des marchés publics est essentiel pour changer radicalement la façon dont les matériaux, les services et les ressources sont acquises dans le secteur de la construction. Le BIM n’est pas seulement un outil de conception et de construction, mais aussi un catalyseur pour l’optimisation des processus et l’augmentation de l’efficacité le long de toute la chaîne de valeur.

Tout d’abord, le BIM, grâce à l’utilisation d’outils spécifiques de gestion du BIM, permet une meilleure gestion et partage des informations relatives au projet, permettant une communication plus efficace entre toutes les parties impliquées dans le processus de marché public. Cela conduit à une plus grande transparence et coordination, réduisant le risque d’erreurs et de conflits pendant la phase d’acquisition.

Marchés publics BIM meilleure gestion et partage des informations relatives au projet issu de usBIM.platform

Meilleure gestion et partage des informations relatives au projet issu de usBIM.platfrom

 

Ensuite, le BIM facilite des analyses et évaluations approfondies sur les options possibles de marchés publics durables. Grâce à la modélisation et à la simulation numérique, il est possible d’examiner l’impact environnemental et social de différentes décisions de marché public, permettant aux parties prenantes de prendre des décisions éclairées et responsables.

De plus, le BIM favorise la standardisation et la rationalisation des processus de marché public, réduisant les délais et les coûts associés à l’acquisition de matériaux et de services. La création de bibliothèques numériques de composants et de matériaux standardisés permet une sélection plus rapide et précise lors de la phase de conception, réduisant le besoin de procédures de marché public complexes et coûteuses (pour en savoir plus, consultez «Gestion des actifs : stratégies et avantages dans la construction»).

Enfin, le BIM soutient la mise en œuvre de pratiques de marché public collaboratives et axées sur les résultats. Le partage de modèles et de données en temps réel facilite la collaboration entre les différentes disciplines impliquées dans le projet, permettant la construction de relations de confiance et de partenariats à long terme entre les fournisseurs, les sous-traitants et les clients.

L’influence des technologies numériques : l’essor de l’e-procurement

Les technologies numériques ont révolutionné la manière dont nous gérons le marché public dans la construction : le BIM sert de pont entre la conception et la gestion du cycle de vie des bâtiments, permettant une vision intégrée et collaborative du processus.
Nous venons de mentionner les avantages apportés par cette intégration et ainsi résumables : 

  1. amélioration de la communication : le BIM favorise le partage d’informations en temps réel entre tous les acteurs impliqués dans le processus de marché public, réduisant les retards et les ambiguïtés ;
  2. optimisation de la planification : les modèles BIM fournissent une représentation numérique précise du projet, permettant une planification plus précise des délais et des ressources nécessaires à l’approvisionnement ;
  3. réduction des erreurs et des coûts : grâce à la visualisation tridimensionnelle des projets, il est possible d’identifier et résoudre d’éventuels conflits ou problèmes avant qu’ils ne surviennent pendant la phase de construction, évitant ainsi des retards et des modifications coûteux ;
  4. traçabilité et contrôle : l’utilisation du BIM dans le marché public permet une traçabilité complète des matériaux et des composants utilisés dans la construction, améliorant la conformité réglementaire et la gestion des risques.
Technologies numériques marchés publics BIM

Technologies numériques

L’e-Procurement dans le contexte du BIM

L’e-procurement, ou approvisionnement électronique, représente une évolution naturelle dans le contexte du BIM. Cette pratique implique l’utilisation de plateformes numériques pour gérer le processus de marché public, de la demande d’offres à la sélection des fournisseurs et à la gestion des contrats. Dans le contexte du BIM, l’e-procurement offre plusieurs avantages spécifiques : 

  1. accès à une base de données mondiale de fournisseurs : les plateformes d’e-procurement offrent un accès à un vaste réseau de fournisseurs qualifiés et certifiés, permettant une sélection plus précise et ciblée ;
  2. automatisation des processus : l’automatisation des processus de marché public réduit la dépendance à l’égard des procédures manuelles, améliorant l’efficacité et réduisant le risque d’erreurs humaines ;
  3. suivi des coûts et de l’impact environnemental : les plateformes d’e-procurement intègrent des outils de suivi des coûts et d’analyse de l’impact environnemental, permettant une gestion plus précise et durable des ressources ;
  4. traçabilité des matériaux : grâce à l’intégration avec le BIM, les plateformes d’e-procurement permettent une traçabilité complète des matériaux utilisés dans la construction, améliorant la transparence et la conformité réglementaire.

Études et initiatives pour un avenir vert

Le marché public durable est un élément clé pour atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies dans le contexte de la construction. Grâce à une sélection judicieuse de matériaux et de services, à la promotion de processus de production efficaces et à l’adoption de pratiques éthiques tout au long de la chaîne d’approvisionnement, on contribue de manière significative à la réduction de l’impact environnemental et à la promotion de conditions sociales et économiques plus équilibrées.
L’industrie de la construction, soutenue par le BIM, joue un rôle fondamental dans la réalisation de ces objectifs, en adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement et de la société.

L’importance du BIM dans la gestion des matériaux

Les matériaux sont l’épine dorsale de tout projet de construction. Une gestion efficace non seulement réduit les déchets et améliore la durabilité, mais peut également avoir un impact significatif sur l’économie et la société. Cependant, malgré l’augmentation de la consommation de matériaux et l’émergence de politiques mondiales pour une gestion durable, de nombreux acteurs du secteur de la construction restent inconscients de l’impact significatif qu’une gestion efficace des matériaux peut avoir sur les décisions durables.
La mise en œuvre du BIM offre une opportunité unique d’améliorer la gestion des matériaux dans le cadre d’un marché public durable, permettant, comme nous l’avons vu, une évaluation précise, une traçabilité efficace et une gestion optimisée des ressources matérielles, contribuant ainsi à atteindre les objectifs de durabilité dans la construction.

Conclusion

L’intégration de pratiques durables et numériques dans le marché public via le BIM représente un tournant significatif pour le secteur de la construction. Alors que nous nous approchons d’un avenir où la durabilité est indispensable, comprendre et adopter ces stratégies devient essentiel. Grâce au BIM, il est possible de construire non seulement des bâtiments mais aussi un avenir plus vert et plus efficace.

 

usbim-platform
usbim-platform