Home » BIM et Architecture » Que sont les protocoles AIA BIM et pourquoi sont-ils importants ?

Que sont les protocoles AIA BIM et pourquoi sont-ils importants ?

Les Protocoles AIA BIM rassemblent les procédures nécessaires aux professionnels du secteur AEC pour utiliser le BIM dans leurs projets. Voici ce qu’ils contiennent

Si la conception traditionnelle procède « à compartiments étanches », en développant de manière linéaire la conception architecturale, les calculs structurels et la rédaction du projet des installations, la méthodologie BIM permet de dépasser ce « talon d’Achille ».

En effet, en suivant un flux de travail BIM, le BIM prend en charge la conception dite de type intégré, une approche de type systémique dans laquelle tout le monde est impliqué dès les premières étapes, en contrôlant le résultat final.

Parmi les premières organisations promotrices de la diffusion du BIM, il y a l’AIA, qui en a compris dès le début les grandes potentialités.

Voyons ensemble ce que c’est et quels sont les outils qu’il utilise pour la promotion de la méthodologie BIM.

Qu’est-ce que l’AIA dans le BIM ?

L’American Institute of Architects, ou l’AIA, est une organisation composée de plus de 83 000 membres, qui promeut la croissance scientifique et pratique au sein de la communauté architecturale et qui, depuis 2007, s’est battue et continue la promotion pour l’introduction et l’utilisation du BIM dans le secteur AEC.

Selon l’AIA, le BIM est la méthodologie de conception qui : 

  • est indépendant du type de projet et/ou de la méthode de livraison ;
  • permet la création d’un modèle virtuel navigable et consultable avant la réalisation de l’ouvrage;
  • permet de constituer un catalyseur d’informations, non seulement conceptuelles, mais aussi exécutives, textuelles et documentaires ;
  • ouvre la voie à la coopération entre les intervenants.

C’est précisément grâce à la collaboration continue des intervenants en jeu qu’il est possible de connaître immédiatement, par exemple, les techniques de construction que les entrepreneurs utiliseront et d’analyser immédiatement les conflits potentiels qui pourraient survenir.

Cela se traduit par l’analyse et la résolution de ceux-ci dans la phase pré-exécutive, en évitant les variantes de conception qui génèrent des augmentations de temps et de coûts du travail.

L'AIA et BIM

L’AIA et BIM

Voyons ensemble avec quels outils l’American Institute of Architects (AIA) diffuse ses principes.

Qu’est-ce que l’exposition aux protocoles BIM de l’AIA ?

L’AIA a introduit pour la première fois la définition de «Level of Development» et l’a fait en exposant une série de protocoles, sous la forme de documents contractuels sous forme standard.

Ils ont été publiés en 2008, puis mis à jour en 2013 et sont à ce jour :

  • AIA Document E202™ – 2008, Building Information Modeling Protocol Exhibit ;
  • AIA Document E203™ – 2013, Building Information Modeling and Digital Data Exhibit ;
  • AIA Document G201™ – 2013, Project Digital Data Protocol Form ;
  • AIA Document G202™ – 2013, Project Building Information Modeling Protocol Form.

Ces documents, qui sont les plus utilisés dans le secteur de la construction, sont consultables et accompagnés d’une série d’exemples, d’instructions et de guides pour rendre la méthodologie ouverte à tous.

Les Documents AIA sont : 

  • équitables – intègrent les intérêts des ingénieurs, architectes, entrepreneurs, propriétaires, assureurs, etc. ;
  • pratiques – se concentrent sur des lignes directrices pratiques et pas du tout théoriques ;
  • simple – facile à interpréter et à utiliser ;
  • conformes aux lois – toujours à jour par rapport à celles en vigueur ;
  • flexibles – modifiables en fonction des besoins de la commande ;
  • constamment mis à jour – par rapport à l’évolution technologique du secteur.
Protocoles AIA BIM

Protocoles AIA BIM

Qu’est-ce que l’AIA E202 ?

E202™–2008, Building Information Modeling Protocol Exhibit est un document introduit par l’AIAen 2008 et consiste en une structure contractuelle pour la gestion des conceptions BIM.

Ce n’est pas un document autonome, mais il doit être joint à tout autre contrat de services de conception ou de construction, et il n’est pas rigide, au contraire, il est personnalisable pour chaque cas de conception.

E202™–2008 divise le modèle informatique en plusieurs composants, à l’aide du système Uniformat™ et, en fonction de la phase de projet, identifie cinq niveaux progressifs de développement « Level of Development », définis LOD:

  • LOD 100: Concept ;
  • LOD 200: Géométrie approximative ;
  • LOD 300: Géométrie précise ;
  • LOD 400: Adapté à la réalisation ;
  • LOD 500: Tel que construit.

Pour chaque LOD, les formats et les normes des fichiers sont identifiés, en définissant :

  • les responsabilités de gestion du modèle ;
  • la résolution des conflits ;
  • la visualisation ;
  • l’archivage.

Pour en savoir plus sur les LOD et les mises à jour apportées par l’AIA en 2013, nous vous invitons à lire cet article.

Qu’est-ce que l’AIA E203-2013 ?

E203 – 2013 Building Information Modeling and Digital Data Exhibit est un document rédigé par l’AIA en 2013 qui vise à définir les objectifs des parties prenantes en matière d’utilisation des données numériques et de Building Information Modeling dans la conception.

Il se compose de cinq articles :

  • Article 1: contient les dispositions générales relatives au flux de données ;
  • Article 2: contient les dispositions relatives à la transmission des données numériques et au traitement des données confidentielles ;
  • Article 3: établit le processus d’utilisation et de transmission des données entre les différentes parties, en identifiant également les utilisateurs responsables de la gestion des documents numériques ;
  • Article 4: contient les protocoles relatifs à l’utilisation de la méthodologie BIM dans le projet, en identifiant qui est responsable de la gestion des modèles d’information ;
  • Article 5: énonce toute autre disposition et condition.

Ce document s’enrichit également du Document de l’AIA G201™ – 2013 Project Digital Data Protocol Form et du Document AIA G202™ – 2013 Project Building Information Modeling Protocol Form.

Ils détaillent le développement de protocoles et de procédures pour réglementer le développement, l’utilisation, la diffusion et l’échange de données numériques.

Les protocoles seront révisés à chaque fois en fonction de l’évolution des circonstances du projet et désignés par la date et le numéro de révision.

AIA G201 – 2013 – Project Digital Data Protocol Form

L’AIA Document G201 – 2013 – Project Digital Data Protocol Form permet aux participants au projet de documenter les protocoles relatifs aux données numériques, protocoles qui seront abordés plus en détail dans l’AIA G202 – 2013.

Les protocoles sont contenues dans ces modules plutôt que dans le document principal, car ils sont susceptibles d’être modifiés au cours des phases de conception, ce qui évite de modifier l’accord principal au fur et à mesure que les protocoles varient.

AIA G202 – 2013 – Project Building Information Modeling Protocol Form

L’AIA Document G202 – 2013 – Project Building Information Modeling Protocol Form, de manière coordonnée à E203 – 2013 et avec un tableau de compilation, détails : :

  • les exigences relatives au contenu du modèle en ce qui concerne les cinq Level of Development ;
  • les utilisations du modèle selon les cinq LOD ;
  • l’attribution des différents éléments du modèle ;
  • les propriétés du modèle ;
  • les standards de modélisation ;
  • les formats de fichiers.

Pour gérer facilement les documents et les protocoles contractuels et les partager avec les différents professionnels d’une commande BIM, nous vous suggérons d’utiliser une plateforme BIM Management System, entièrement gratuite et en ligne, avec laquelle vous pouvez contrôler et mettre à jour en temps réel toutes les modifications apportées.

usbim
usbim