Home » BIM et Architecture » Quelles sont les standards BIM ?

Quelles sont les standards BIM ?

Les standards BIM sont des procédures et des lignes guides reconnues par différents organes officiels pour gérer au mieux toutes les opérations liées au cycle de vie d’un ouvrage. Voyons dans le détail en quoi ils consistent

Le monde AEC est en constante évolution tant en termes de méthodes que de processus.

Avec l’avancement constant de l’innovation technologique, le BIM est de plus en plus utilisé et répandu : c’est pourquoi il est d’une importance fondamentale que même ce dernier (comme toute autre technologie ou méthodologie) soit réglementé par des normes internationales.

C’est précisément l’approche collaborative et interdisciplinaire du Building Information Modeling qui a poussé cette méthodologie vers le développement de standards et de flux de travail ouverts, condition indispensable à la création d’un environnement de travail commun et à l’échange d’informations selon des modalités et des formats qui garantissent au maximum l’intégrité des données.

Voyons ensemble ce que sont les standards BIM.

En attendant, si vous utilisez la méthodologie BIM ou si vous êtes intéressé par ce processus, nous vous suggérons d’utiliser ce BIM management system pour gérer vos projets et planifier votre travail de manière collaborative et partagée.

Qu’est-ce qu’un standard BIM international ?

Les standards BIM internationaux sont des procédures et des lignes guides reconnues par plusieurs organismes officiels au niveau international, pour gérer au mieux toutes les opérations prévues tout au long du cycle de vie de l’ouvrage.

Cela permet d’obtenir des processus mieux organisés et une meilleure collaboration même entre les équipes de travail situées dans différentes régions du monde.

L’exigence d’un standard BIM international naît, précisément, de la nécessité d’un langage commun qui favorise la communication entre les collaborateurs. Cependant, cela se limite à des dispositions générales, car chaque nation a tendance à utiliser ses propres lois et règlementations, ce qui réduit les avantages des standards.

Norme ISO 19650

Norme ISO 19650

Quels sont les standards BIM ?

Le premier standard BIM international qui réglemente le BIM est sans aucun doute la norme ISO 19650.

L’ISO 19650 (Organisation de l’information sur les travaux de construction – Gestion de l’information dans l’utilisation du BIM) est une norme internationale qui réglemente la gestion de l’information sur l’ensemble du cycle de vie d’un bien construit, en utilisant le Building Information Modeling (BIM).

Elle définit les processus collaboratifs pour la gestion efficace de l’information pendant la phase de livraison et d’exploitation des biens.

En ligne générale, nous pouvons dire que la ISO 19650 : 

  • dérive des PAS britanniques (pas 1192 – 2: 2013 et PAS 1192 – 3: 2014)
  • a été rédigée pour être utilisée tout au long du cycle de vie du bâtiment (de la phase de conception à la gestion et à la maintenance).
  • elle se compose en cinq parties : 
    • partie 1 – Concepts et principes ;
    • partie 2 – Phase de réalisation des actifs ;
    • partie 3 – Phase d’exploitation des actifs ;
    • partie 4 – Échange d’informations ;
    • partie 5 – Approche de la gestion de l’information axée sur la sécurité.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire l’article « Qu’est-ce que l’ISO 19650 ».

Au-delà de la norme ISO 19650, qui peut être considérée comme la plus importante pour le monde du BIM, il existe d’autres normes concernant d’autres aspects. Parmi ceux-ci, les plus connus sont : 

  • ISO 16739 – définit les caractéristiques du format IFC pour le partage de données dans un processus BIM (lire aussi « Qu’est-ce que l’ISO 16739 ») ;
  • ISO 12006 – qui définit la classification des composants d’un ouvrage de construction.

Pourquoi avons-nous besoin des standards BIM ?

Lorsque nous parlons de BIM, nous devons penser à une série de processus plus ou moins complexes nécessaires pour mener à bien certains travaux. Il est donc essentiel de se référer aux normes et aux standards qui organisent et mettent de l’ordre dans l’ensemble du système.

Processus nécessaires pour mener à bien certains travaux

Domaines de réglementation des standards

Dans certains pays, ces dispositions ne sont pas présentes car le BIM n’a pas été réglementé au niveau national et, par conséquent, il est facile de se retrouver face à différents organismes publics ou privés qui élaborent leurs propres standards. Cette situation ralentit le développement du BIM car les professionnels doivent faire face à différents standards ou règles à appliquer au processus.

Pour cette raison, en 2018, la norme ISO 19650 a été publiée pour éliminer (ou au moins limiter au minimum) les différences entre plusieurs standards qui régissent le processus de construction.

La norme ISO 19650 s’inspire de la norme BS 1192 (British Standard) et vise à assurer la cohérence de l’échange de données tout en procurant de grands avantages au monde de l’AEC. Ceci est rendu possible par des lignes guide, par des exigences et des caractéristiques spécifiant les produits, les processus et les services, garantissant l’efficacité tout au long du cycle de vie du bâtiment.

En fin de compte, l’utilisation des standards BIM permet d’avoir différents aspects positifs, tels que : 

  • améliorer la qualité générale du projet et des informations correspondantes ;
  • réduire le temps nécessaire à la réalisation des différentes activités ;
  • améliorer l’efficacité de la coordination entre les différentes disciplines ;
  • optimiser les processus entre les différents corps de métier du monde AEC.
usbim
usbim