Home » BIM et infrastructures » Infrastructure intelligente: un avenir intelligent pour les villes

Infrastructure intelligente

Infrastructure intelligente: un avenir intelligent pour les villes

Les infrastructures intelligentes sont des systèmes capables de surveiller, analyser et agir en fonction des données collectées. Découvrons combien de types existent et quelles sont leurs composantes essentielles!


Le développement technologique et l’Internet des objets englobent désormais non seulement des composants individuels, mais aussi des villes entières et des infrastructures. C’est ainsi que l’on parle d’infrastructures intelligentes, c’est-à-dire de systèmes technologiquement avancés capables non seulement de collecter et d’analyser des données, mais aussi de prendre des décisions avec une intervention humaine vraiment minime.

Pour soutenir ces infrastructures intelligentes, il existe des logiciels, des applications et une plateforme BIM IoT aux énormes potentialités. Ces derniers intègrent notamment la technologie IoT dans le modèle BIM, transformant votre modèle en un système dynamique réagissant en temps réel aux événements générés par les dispositifs IoT!

Découvrons ensemble quels sont les composants essentiels et les principaux avantages découlant des infrastructures intelligentes!

Les infrastructures intelligentes de quoi s’agit-il?

Nous entendons de plus en plus souvent le terme « intelligent » associé à la construction. C’est ainsi que l’on parle de bâtiment intelligent et de villes intelligentes, mais dans ce contexte, comment les infrastructures s’insèrent-elles et comment définissons-nous donc les infrastructures intelligentes?
Les infrastructures intelligentes sont un ensemble de bâtiments, de routes, de ponts, de réseaux de distribution d’énergie et de ressources, dotés de technologie avancée permettant la collecte et le partage de données en temps réel. Ces données sont utilisées pour améliorer l’efficacité, la sécurité et la durabilité des infrastructures elles-mêmes et de la ville entière.

En d’autres termes, une infrastructure intelligente peut être définie comme un système capable de surveiller, mesurer, analyser, communiquer et agir sur la base des données collectées par des capteurs spécifiques.

Les infrastructures intelligentes reposent sur leur potentiel, non seulement sur leur technologie, mais aussi sur les quatre principes suivants:

  1. données : la quantité et la qualité des données collectées constituent l’élément fondateur d’un système intelligent, un préalable essentiel à son fonctionnement;
  2. analyse : une fois les données acquises, l’étape suivante et fondamentale est celle de l’analyse des informations collectées. Cette analyse influencera le processus décisionnel ultérieur;
  3. retour d’information : un cycle de retour d’informations est essentiel pour tout système intelligent. En fonction du retour d’informations sur la collecte et l’analyse des données, des actions sont entreprises pour renforcer le système intelligent;
  4. adaptabilité : ce principe est profondément caractéristique des systèmes intelligents qui se distinguent par leur capacité à s’adapter non seulement aux demandes actuelles, mais aussi aux besoins futurs.

Quelles sont les composantes essentielles d’une infrastructure intelligente?

Maintenant que nous connaissons plus en détail la définition de l’infrastructure intelligente, voyons ensemble quelles sont les composantes considérées comme essentielles dans un tel système.
Une infrastructure intelligente sera composée d’une série d’autres éléments, tout aussi intelligents, tels que:

  • bâtiment intelligent : les bâtiments intelligents intègrent de manière intelligente divers systèmes physiques, améliorant l’efficacité énergétique, réduisant les gaspillages, garantissant une utilisation optimale des ressources et réduisant simultanément les coûts de maintenance;
  • mobilité intelligente : nous pouvons décrire la mobilité intelligente comme une approche qui réduit la congestion et favorise des options de transport plus vertes, plus économiques et plus rapides. La plupart des systèmes de mobilité intelligente utilisent les big data collectées par divers modèles de mobilité pour optimiser les conditions de circulation;
  • énergie intelligente : la gestion intelligente de l’énergie repose sur l’utilisation de capteurs, de compteurs avancés, de sources d’énergie renouvelable, de contrôles numériques et d’outils analytiques pour automatiser, surveiller et optimiser la distribution et l’utilisation de l’énergie. Ces systèmes équilibrent les besoins des parties prenantes – consommateurs, producteurs et fournisseurs – et optimisent le fonctionnement et l’utilisation du réseau;
  • eau intelligente : un système intelligent de gestion de l’eau utilise la technologie pour contribuer à économiser l’eau, réduire les coûts et améliorer la fiabilité et la transparence de la distribution de l’eau. Pour une meilleure gestion de l’eau, le système analyse les données de débit et de pression disponibles en temps réel pour détecter les anomalies (telles que les fuites). Simultanément, les utilisateurs peuvent recevoir des mises à jour en temps réel sur la situation du réseau et d’autres informations pertinentes qui aident à économiser l’eau et donc les coûts;
  • gestion intelligente des déchets : les systèmes intelligents de gestion des déchets parviennent à classer les déchets par type directement à la source et à développer des méthodes pour optimiser le recyclage et la récupération. Les principaux avantages seront donc : l’augmentation de l’efficacité de la collecte, une séparation correcte, la réutilisation et le recyclage des déchets.
Données et informations du jumeau numérique d’un bâtiment

Données et informations du jumeau numérique d’un bâtiment

Combien de types d’infrastructures intelligentes existent?

Il est possible de classer différents types d’infrastructures intelligentes en fonction du niveau de contrôle et d’automatisation plus ou moins avancé qui les caractérise. Ainsi, en fonction de la mesure dans laquelle l’homme intervient dans le processus décisionnel d’une infrastructure intelligente, nous pouvons distinguer : 

  • infrastructure semi-intelligente : cette infrastructure recueille et enregistre des données concernant plusieurs aspects tels que son utilisation, son comportement structurel et les conditions environnementales, mais elle n’a pas la capacité de prendre des décisions basées sur les informations obtenues. Certains exemples de cette infrastructure sont des cartes qui enregistrent la pollution d’une ville ou le trafic des véhicules;
  • infrastructure intelligente : ce type d’infrastructure se caractérise par un niveau d’automatisation plus élevé que le précédent et ne se contente pas de recueillir des données, mais les traite et les présente également de manière à soutenir le processus décisionnel qui relève toujours de la responsabilité humaine. Un exemple de cette infrastructure est celle de la détection du trafic et de la notification simultanée aux conducteurs, qui doivent toutefois prendre des décisions à ce sujet;
  • infrastructure smart : cette infrastructure recueille des données, traite les informations et intervient de manière totalement dynamique, en s’adaptant aux conditions changeantes, et de manière autonome, sans intervention humaine;
  • réseaux intelligents : ce type d’infrastructure est, comme l’indique le terme lui-même, un réseau intelligent capable d’incorporer de manière efficace le comportement et les actions de tous les utilisateurs qui y sont connectés.
  • bâtiments intelligents : les bâtiments intelligents sont caractérisés par une technologie très avancée qui permet l’automatisation de nombreux processus internes, tels que le chauffage, la ventilation, l’éclairage et la sécurité.
bâtiment intelligent

Bâtiment intelligent

Quels sont les avantages des infrastructures intelligentes?

Il est clair que les infrastructures intelligentes, tout comme tous leurs composants intelligents, présentent d’énormes avantages pour la gestion des villes et des besoins de leurs habitants. Voyons donc ensemble quels sont ces avantages, ou du moins les principaux : 

  • durabilité : les infrastructures intelligentes et leurs composants garantissent une utilisation durable de toutes les ressources gérées. Cela aide, par exemple, dans une gestion efficace des déchets, de l’eau ou de l’énergie;
  • sécurité : les technologies, les capteurs et tous les aspects intelligents des infrastructures renforcent la sécurité des utilisateurs en évitant les erreurs humaines, en prévoyant les catastrophes naturelles et en planifiant la réponse à d’éventuels événements imprévus;
  • interaction et responsabilisation des utilisateurs : les infrastructures intelligentes améliorent l’expérience des utilisateurs et fournissent des services qui s’adaptent aux besoins changeants des consommateurs;
  • fiabilité : il s’agit de réduire les temps d’arrêt du système et les problèmes imprévus, permettant aux organisations de continuer à fournir leurs services avec la plus grande fiabilité possible;
  • optimisation du processus décisionnel : les aspects intelligents des infrastructures recueillent des données et des informations qui soutiennent et renforcent le processus décisionnel ultérieur. Un exemple de cet avantage pourrait être de connaître l’état du trafic, des transports publics et des espaces de stationnement pour tracer des itinéraires meilleurs, tant publics que privés;
  • économie de temps et d’argent : les systèmes intelligents permettent aux organisations de tirer le meilleur parti des ressources, optimisant ainsi les temps et les coûts. Un exemple en ce sens est le contrôle des consommations électriques qui permet un avantage économique et en même temps environnemental.

Les bâtiments, les infrastructures et les villes intelligentes nécessitent évidemment une gestion tout aussi intelligente pour être performants à 100%. Mais ici aussi, pas d’inquiétude, car les outils à la disposition des professionnels suivent également une voie résolument intelligente. C’est pourquoi je vous conseille d’essayer gratuitement le logiciel de surveillance de la santé structurelle qui vous permettra de préserver l’intégrité et la sécurité de vos bâtiments en les surveillant en temps réel et en intégrant le BIM, le SIG et les capteurs IoT.