MTTF (Mean Time To Failure) : à quoi sert-il et comment le calculer ?

MTTF (Mean Time To Failure) : pourquoi est-il important et comment le calculer ?

Le MTTF (Mean Time To Failure) est le paramètre qui mesure la durée moyenne de fonctionnement d’un bien non réparable avant sa rupture. Découvrez-en les caractéristiques et les différences par rapport au MTBF et au MTTR

Anticiper une panne qui pourrait entraîner un dysfonctionnement, ou encore, une rupture des installations et des équipements d’une organisation est l’un des aspects les plus importants, mais aussi les plus compliqués, du travail d’un facility manager.

Heureusement, il existe indicateurs d’évaluation, notamment le MTTF, le MTBF et le MTTR, spécialement conçus pour mesurer la fiabilité et la durée de vie des actifs, qui peuvent aider les gestionnaires des structures à prendre des décisions avec à la base plus d’informations et à minimiser les interruptions d’exploitation.

Dans cet article, nous allons approfondir ce qu’est le Mean Time To Failure (MTTF) et essayer de comprendre à quoi sert ce paramètre, en fournissant les informations nécessaires pour apprendre à le calculer correctement.

Pour obtenir des données fiables sur lesquelles calculer le MTTF, ou pour suivre automatiquement les indices de performance adoptés lors de la maintenance, nous vous invitons à utiliser un logiciel de Facility Management, accessible ou que vous soyez et à partir de n’importe quel dispositif, qui vous permet de surveiller le fonctionnement des actifs et vous aide à planifier des actions préventives visant à prolonger le cycle de vie de chaque équipement.

Qu’est-ce que le Mean Time To Failure (MTTF)

Le Mean Time To Failure (MTTF) est un paramètre statistique utilisé dans le domaine du Facility Management pour évaluer la fiabilité des systèmes mécaniques et électroniques. Ce paramètre permet de quantifier la durée moyenne de fonctionnement d’un équipement non réparable avant qu’il ne tombe en panne et ne doive être remplacé. Étant donné que le MTTF ne s’applique qu’aux ressources qui ne peuvent pas être réparées, il peut également être considéré comme la durée de vie moyenne du bien.

Les raisons pour lesquelles un actif (ou une partie de celui-ci) pourrait ne pas être réparable sont différentes, mais la plus courante est liée aux délais et aux coûts trop élevés de certains types de réparation, ce qui implique que  le remplacement du composant endommagé est plus rentable que la réparation. Dans de nombreux cas, cependant, l’impossibilité technique de pouvoir effectuer matériellement la réparation survient également (comme c’est le cas, par exemple, pour une ampoule épuisée ou une courroie de transmission cassée, sur laquelle il n’est possible d’intervenir qu’avec le remplacement du produit lui-même).

Comme vous pouvez le voir, l’indice MTTF se réfère généralement aux composants les plus petits et remplaçables d’une installation, qui ont pour but de maintenir en fonctionnement les ressources plus grandes et réparables. Connaître et comprendre le Mean Time To Failure est d’une importance capitale pour les organisations et pour les facility manager qui souhaitent améliorer leurs stratégies de maintenance, en adoptant une attitude proactive qui les aide à prévenir tout problème, en réduisant les temps d’arrêt imprévus et en optimisant les performances et la durée des actifs.

MTTF - Mean Time To Failure

MTTF – Mean Time To Failure

Comment calculer le MTTF

Le Mean Time To Failure est déterminé en surveillant un grand nombre d’articles du même type durant une période prolongée, afin de suivre leurs performances, leur fonctionnement et leur durée de vie.

Du moment que le MTTF sert à exprimer la durée moyenne du cycle de vie de ces produits, sa valeur peut être calculée en divisant le temps de fonctionnement total de chaque actif par le nombre total de biens observés, comme dans la formule suivante : 

MTTF =

Temps de fonctionnement total


Nombre total de biens en usage

Le MTTF est généralement exprimé en heures, donc, plus sa valeur est élevée, plus la durée de vie moyenne de l’actif est longue.

Exemple de calcul MTTF

Supposons que vous souhaitiez déterminer le Mean Time To Failure pour un type spécifique d’ampoules utilisées dans un système d’éclairage.

Les ampoules observées pour le calcul du MTTF présentent les mêmes caractéristiques (fabricant, taille, puissance, etc.) et sont au total 7, chacune d’entre elles ayant atteint dans son cycle de vie une durée en heures respectivement égale à 25, 20, 19, 22, 24, 16, 21.

En additionnant la durée de chaque ampoule, on obtient un temps de fonctionnement total de 147 heures, que nous pouvons insérer dans la formule illustrée ci-dessus : 

MTTF =

Temps de fonctionnement total


Nombre total de biens en usage

=

147


7

= 21 heures

Il est donc possible de conclure que les lampes en question sont capables de fonctionner en moyenne pendant 21 heures avant qu’elles n’atteignent la fin de leur vie utile et ne doivent être remplacées.

Comment utiliser le MTTF

Le MTTF aide les professionnels de la maintenance des ressources à prévoir pour combien de temps leurs actifs pourront fonctionner correctement, avant de subir un arrêt définitif. Calculer et surveiller ce paramètre peut donc être extrêmement utile dans les cas suivants : 

  • planifier des inspections et des activités de maintenance préventive, afin d’anticiper d’éventuels problèmes, de minimiser l’apparition de défaillances, de ruptures ou de dysfonctionnements soudains, et de maximiser la durée de vie utile des ressources ;
  • prendre des décisions sur l’achat de composants et d’équipements, car les articles caractérisés par un MTTF plus élevé garantissent une meilleure qualité et durabilité dans le temps ;
  • développer des stratégies d’inventaire juste à temps (JAT), un système de gestion qui permet aux entreprises de recevoir les marchandises et les pièces de rechange lorsqu’elles sont réellement nécessaires. Ce système réduit la nécessité de conserver de grandes quantités de stocks, ce qui améliore l’efficacité et réduit les coûts.
MTTF : fonctions principales

MTTF : fonctions principales

MTTF, MTBF et MTTR : quelle est la différence

MTTF, MTBF et MTTR sont trois indicateurs de maintenance différents qui ont pour but d’évaluer la fiabilité et la durée de vie de certains systèmes ou composants. Notamment : 

  • le Mean Time To Failure (MTTF) indique la durée moyenne de fonctionnement de l’équipement avant qu’il ne tombe en panne et n’est utilisé que pour les actifs qui ne peuvent pas être réparés raison pour laquelle il coïncide avec le cycle de vie de l’actif lui-même ;
  • le MTBF (Mean Time Between Failures) mesure la durée moyenne de fonctionnement des équipements entre plusieurs pannes ou interruptions et, contrairement au MTTF, il est appliqué aux ressources réparables ;
  • le MTTR (Mean Time To Repair) se réfère à la quantité de temps nécessaire pour réparer un système et restaurer sa pleine fonctionnalité.

Comment surveiller les paramètres de maintenance

La méthode la plus efficace pour tracer ces paramètres consiste à utiliser des logiciels spécifiques pour le Facility Management qui aident les professionnels du secteur à :

  • mettre ensemble des informations à jour et exactes de chaque ressource ;
  • suivre les indicateurs de performance des équipements ;
  • réduire les temps d’arrêt des différents systèmes ;
  • planifier les interventions et les opérations de maintenance ;
  • créer des rapports personnalisés qui permettent d’améliorer les processus décisionnels.

Si vous souhaitez vous aussi optimiser votre travail, nous vous recommandons d’essayer un logiciel de Facility Management et de découvrir tout de suite comment il peut devenir facile de gérer chaque processus de maintenance.

 

usbim-maint
usbim-maint