Qu'est-ce que la maintenance préventive ?

Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

La maintenance préventive est l’ensemble des pratiques permettant de maintenir les ressources en état de fonctionnement et d’en prévenir les dommages. Voici de quoi parlons-nous et 5 étapes pour la gérer au mieux

Au sein d’une entreprise, il est très utile de surveiller constamment les ressources et leur état opérationnel afin de prévenir les dommages et d’optimiser la maintenance des installations.

Cette pratique de routine n’est rien d’autre que le principe à la base de la maintenance préventive, qui peut être d’une grande aide pour augmenter la durée de vie des installations. Si vous avez besoin de gérer une telle stratégie, nous vous recommandons d’essayer immédiatement un logiciel de facility management. Cet outil simplifie votre travail et vous aide à produire et à contrôler toutes les opérations nécessaires à la maintenance.

Si vous ne connaissez pas les différents types de maintenance préventive et ses avantages, lisez l’article et découvrons-les ensemble.

Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

La maintenance préventive est l’ensemble des procédures ordinaires, effectuées régulièrement, visant à maintenir les équipements en bon état, à prévenir la survenue de dommages et à réduire le risque d’accidents.

Si « prévenir vaut mieux que guérir », son but ultime est de résoudre préventivement les petits problèmes avant qu’ils ne deviennent plus importants et ne causent plus de dommages aux actifs.

Une maintenance préventive efficace est planifiée et programmée sur la base de l’utilisation, des recommandations du fabricant et surtout d’une surveillance proactive des ressources internes, ce qui permet d’intervenir rapidement en augmentant la durée de vie des ressources et en réduisant les temps d’arrêt.

Exemples d’application de la maintenance préventive

La maintenance préventive est nécessaire pour tous les actifs qui sont essentiels dans un processus de production et pour lesquels un dommage pourrait entraîner des pertes importantes dans la production, et par conséquent des pertes économiques.

Les activités qui entrent dans le cadre de la maintenance préventive sont diverses et nombreuses et il est important que des inspections régulières soient programmées afin d’identifier avec précision quelles parties d’une machine nécessitent une intervention et quel est le type d’intervention à mettre en œuvre.

Des exemples de maintenance préventive sur les installations sont les suivants : 

  • inspections ;
  • nettoyages ;
  • réglages ;
  • réparations.
Actions clés d'une activité de maintenance préventive

Actions clés d’une activité de maintenance préventive

Types de maintenance préventive

Il existe différents types de maintenance préventive qui peuvent être appliqués aux actifs et aucun n’est meilleur que les autres, tout dépend des différentes situations qui peuvent survenir et des objectifs à atteindre. Les plus importantes sont :

  1. maintenance basée sur le temps : c’est la maintenance périodique typique qui a lieu à des intervalles programmés, qui peuvent être par exemple quotidiens, hebdomadaires, mensuels ou annuels. En règle générale, ce sont les fabricants qui recommandent la fréquence à laquelle les ressources doivent être inspectées et qui indiquent la durée de vie moyenne de chacune : par exemple, ils recommandent deux maintenances par an sur les installations CVC, une avant l’été et une avant l’hiver ;
  2. maintenance basée sur l’utilisation : elle est activée en fonction de l’utilisation réelle de l’actif, après un certain intervalle de temps de fonctionnement. Pour cette raison, les installations sont équipées de compteurs qui comptent constamment les heures de fonctionnement ;
  3. maintenance prédictive : elle a pour but de planifier la maintenance corrective avant qu’un dommage imprévu ne se produise sur l’équipement. Elle utilise des capteurs pour acquérir des informations sur les machines et contrôler leur état, afin d’estimer de manière appropriée quand un nouvel entretien est nécessaire ;
  4. maintenance prescriptive : comme la maintenance prédictive, elle se base également sur l’analyse des données pour détecter un problème avant qu’il ne se produise, mais elle fournit également la raison pour laquelle la défaillance s’est produite. De cette façon, l’équipe de travail peut comprendre pourquoi une panne se développe et identifier différentes options d’intervention pour améliorer les opérations de maintenance et atténuer les risques.

Quels sont les avantages de la maintenance préventive ?

Les avantages de ce type de maintenance sont nombreux :

  • augmentation du cycle de vie des ressources ;
  • augmentation de la fiabilité et de la productivité des machines ;
  • sécurité accrue sur le lieu de travail ;
  • réduction des temps d’arrêt non planifiés ;
  • réduction de la consommation d’énergie ;
  • réduction des coûts de réparation.

Quels sont les inconvénients de la maintenance préventive ?

Les inconvénients de la maintenance préventive concernent principalement les petites entreprises qui se penchent sur la méthodologie, car elle peut impliquer : 

  • des problèmes de budget ;
  • des difficultés organisationnelles ;
  • des problèmes de planification ;
  • une demande d’équipements supplémentaires.
Avantages et inconvénients de la maintenance préventive

Avantages et inconvénients de la maintenance préventive

Différence entre la maintenance préventive et la maintenance prédictive

La maintenance prédictive représente l’évolution de la maintenance préventive, en l’initiant à l’industrie 4.0. Les deux types, en effet, essaient de prévenir les pannes, mais la maintenance prédictive utilise un plus grand nombre de données grâce à l’utilisation de capteurs de contrôle des machines qui permettent de déterminer le moment exact où effectuer la maintenance.

De cette façon, vous n’intervenez pas à titre préventif, mais seulement lorsque cela est nécessaire, ce qui permet d’économiser des coûts supplémentaires. Bien sûr, pour investir dans ces stratégies, vous devez tenir compte des coûts initiaux et de vos exigences technologiques.

Différence entre la maintenance préventive et la maintenance corrective

La maintenance préventive et la maintenance corrective sont deux stratégies qui se développent en opposition nette : la première développe des techniques de vérifications périodiques pour éviter la génération de dommages aux ressources, en agissant avant qu’ils ne surviennent, la seconde ne se développe qu’à la suite de la génération de dommages, en réparant des actifs déjà défectueux.

Apparemment, il peut sembler moins coûteux d’agir de manière réactive, mais en réalité ce n’est pas le cas, nous vous conseillons en effet d’approfondir toutes ses caractéristiques en lisant cet article.

Comment créer un plan de maintenance préventive : 5 étapes essentielles à suivre

Un plan de maintenance préventive vous permet de cibler toutes les activités de maintenance en fonction de vos objectifs. Voici 5 étapes de base essentielles pour le créer efficacement :

  1. choisir les ressources : il sera utile de les classer par ordre d’importance et d’évaluer les points critiques de chaque actif ;
  2. collecter toutes les informations sur les ressources : fiches techniques, manuels, numéros de série, fréquences d’inspection ;
  3. définir les procédures standard à suivre pour chaque actif, en identifiant les différents responsables et opérateurs qui auront la tâche de les exécuter ;
  4. planifier à court et à long terme les inspections et les interventions à réaliser pour chaque ressource ;
  5. archiver et garder une trace de toutes les données de maintenance, des ordres de travail et des ressources investies.

La gestion de toutes ces activités nécessite beaucoup d’efforts et une attention constante de la part des facility manager, c’est pourquoi nous vous recommandons de vous appuyer sur un outil qui vous aide à simplifier le travail et à éviter les erreurs.

Essayez dès maintenant la version de démonstration d’un logiciel de facility management, un système puissant et innovant qui vous permet de surveiller les actifs, de planifier les tâches et de résoudre les problèmes à partir d’une seule plateforme centralisée, tout en améliorant la productivité et en réduisant les temps et les coûts liés à la gestion.

 

usbim-maint
usbim-maint