Qu'est-ce que la maintenance proactive ? Voici 3 exemples clés

Qu’est-ce que la maintenance proactive ? Voici 3 exemples clés

La maintenance proactive anticipe la défaillance d’un bien et cherche à identifier les causes d’une panne avant qu’elle ne devienne un problème. Voici ce que c’est et 3 exemples clés maintenance proactive

Il existe de nombreux types de maintenance auxquels peut se référer un Facility Manager pour gérer efficacement un actif. Dans cette optique, nous nous concentrerons sur l’analyse d’un type particulier : la maintenance proactive.

Nous vous invitons à poursuivre la lecture pour découvrir quelques exemples pratiques qui vous aideront à comprendre pleinement ses principales caractéristiques. De plus, si vous êtes en charge de la maintenance, quelle que soit la stratégie que vous envisagez d’adopter, nous vous recommandons d’essayer immédiatement et gratuitement un logiciel de Facility Management qui vous aide à gérer l’ensemble du processus et à contrôler toutes les opérations de maintenance nécessaires.

Qu’est-ce que la maintenance proactive ?

La maintenance active, également connue sous le nom de (proactive maintenance), est une stratégie de maintenance préventive qui vise à corriger à la base les causes des pannes, à anticiper et à éviter la génération de dommages plus graves aux actifs.

Dans une entreprise, il peut y avoir de nombreuses causes qui affectent l’efficacité des machines :

  • prolongation excessive de la durée de vie utile des équipements ;
  • utilisation incorrecte de l’équipement ;
  • matériaux et fournitures de mauvaise qualité ;
  • augmentation de la production ;
  • erreurs dans les procédures de maintenance ;
  • manque de formation des techniciens.

Ce type de maintenance permet de prolonger la durée de vie des ressources et d’ améliorer leurs performances car il repose sur la surveillance des équipements, la collecte et l’analyse constante des données, permettant d’effectuer des maintenances efficaces uniquement lorsqu’elles sont réellement nécessaires.

Flux type d'une intervention de maintenance proactive

Flux type d’une intervention de maintenance proactive

Types de maintenance active

Il existe différents types de maintenance proactive :

  • maintenance préventive : il s’agit d’un type de maintenance dont la stratégie est basée sur le temps et dont la maintenance est planifiée dans le temps ;
  • maintenance basée sur les conditions : les maintenances sont planifiées en fonction de l’état de l’équipement ;
  • maintenance programmée : les maintenances sont planifiées à des intervalles prédéfinis en fonction des directives du fabricant et des données historiques de l’équipement.

Différence entre la maintenance proactive et la maintenance prédictive

La maintenance prédictive et la maintenance proactive sont des types de maintenance basés sur une approche préventive qui utilise la surveillance de l’état des équipements pour effectuer les tâches de maintenance avant qu’un dommage ne soit causé.

La principale différence entre les deux est que la maintenance proactive cherche à identifier la cause d’un problème potentiel, tandis que la maintenance prédictive recueille des données et des informations utiles pour planifier correctement les interventions à effectuer.

Différence entre la maintenance proactive et la maintenance prédictive

Maintenance corrective et maintenance proactive sont deux stratégies de maintenance complètement différentes.

Avec la maintenance proactive, vous n’agissez passivement qu’après une défaillance attendue, tandis que la maintenance améliorée agit non seulement pour prévenir la défaillance de l’équipement, mais également pour améliorer ses performances.

3 exemples clés d’amélioration de la maintenance proactive

Pour bien comprendre le fonctionnement de cette stratégie de maintenance, ces 3 exemples vous seront utiles :

  1. lubrification des machines : effectuée à intervalles réguliers, elle permet d’éviter les problèmes dus au frottement entre les surfaces, en évitant la détérioration des moteurs ;
  2. inspection des canalisations : pour vérifier l’intégrité du système de distribution des canalisations et éviter les interruptions coûteuses dues aux fissures, à la corrosion et à l’amincissement des canalisations ;
  3. application de anticorrosion sur les surfaces métalliques : pour éviter le remplacement immédiat de pièces de machines.
Exemples de maintenance proactive

Exemples de maintenance proactive

Quels sont les avantages et les inconvénients de la maintenance proactive ?

Le principal inconvénient de la maintenance proactive est l’investissement économique initial nécessaire pour mettre en œuvre efficacement la stratégie, en procédant au développement avec des programmations constantes et précises.

Parmi les avantages, il y a :

  • réduction du nombre d’accidents ;
  • réduction des risques ;
  • réduction des coûts à long terme ;
  • réduction des temps d’arrêt des machines ;
  • augmentation de la fiabilité des machines ;
  • augmentation du fonctionnement des machines ;
  • augmentation de la disponibilité des machines ;
  • augmentation de la longévité des machines.

Comment mettre en œuvre une stratégie de maintenance proactive efficace ?

Pour mettre en œuvre une stratégie de maintenance active efficace, nous vous recommandons de suivre ces étapes simples :

  1. créer et former une équipe de travail chargée de gérer tous les aspects de la maintenance ;
  2. mettre en place un programme de maintenance proactive avec tous les actifs nécessitant de telles interventions ;
  3. investissez dans les ressources et les technologies, essayez gratuitement un logiciel de facility management pour surveiller, maintenir et améliorer la qualité et la sécurité dans de nombreux secteurs de votre entreprise. Au lieu de tout programmer manuellement, vous pouvez gérer tous les aspects dans une seule base de données centrale basée sur le cloud, qui est sécurisée, protégée et accessible à tous les opérateurs.

 

usbim-maint
usbim-maint