Home » BIM et Facility Management » 5 façons d’utiliser les SIG pour la gestion des actifs

5 façons d'utiliser les SIG pour la gestion des actifs

5 façons d’utiliser les SIG pour la gestion des actifs

Le SIG joue un rôle clé dans la gestion des actifs en aidant à cartographier les données relatives à l’emplacement et aux caractéristiques des ressources. Découvrez 5 façons de l’utiliser


Ceux qui travaillent dans le domaine de la gestion d’actifs savent à quel point il est important de localiser facilement vos ressources et d’obtenir instantanément des informations fiables sur leur état et leurs performances.

Tout cela, cependant, devient difficile lorsque les actifs à gérer sont trop nombreux et sont situés dans des zones géographiques différentes plus ou moins éloignées les unes des autres.

Nous vous recommandons d’utiliser immédiatement un logiciel de GMAO qui, associé à la technologie SIG (Système Information Géographique), peut vous offrir un système puissant pour cartographier l’emplacement de vos ressources et enregistrer toutes les données relatives à leur fonctionnement.

Si vous ne connaissez pas encore cette technologie et que vous souhaitez en savoir plus, continuez à lire l’article et découvrez les utilisations et les avantages de l’intégration entre SIG et gestion d’actifs.

Qu’est-ce que la Gestion des Actifs SIG

L’expression SIG Asset Management ou Gestion des Actifs SIG  fait référence aux processus de gestion d’actifs axés sur l’utilisation de systèmes d’information géographique, communément appelés SIG.

Comme nous le savons déjà, l’Asset Management représente l’ensemble des activités visant à gérer les ressources physiques d’une organisation tout au long de son cycle de vie, afin de répondre aux objectifs stratégiques que la même entreprise s’est fixés.

Plusieurs types de biens peuvent faire partie du patrimoine de l’entreprise, y compris les biens immobiliers, les marchandises, les installations, les machines, les équipements et ainsi de suite.

Dans la plupart des cas, ces ressources ne sont pas concentrées en un seul endroit mais réparties sur une zone géographique assez vaste. De plus, elles sont si nombreuses et si diversifiées que leur processus de localisation, de gestion et de surveillance devient presque impossible à développer avec les méthodes traditionnelles.

C’est pourquoi il est de plus en plus possible de recourir aux SIG afin de réduire la complexité qui caractérise normalement les processus de gestion d’actifs. Voyons comment cela fonctionne et pourquoi cette technologie est si importante dans le domaine de la gestion des ressources.

Qu’est-ce que la cartographie SIG

La cartographie SIG est le processus qui permet de créer et d’archiver des données sur une carte géographique afin de pouvoir les analyser, les traiter et les interroger ultérieurement. Le terme SIG fait référence, en particulier, aux outils informatiques à travers lesquels ce processus peut être mis en œuvre.

L’objectif principal de la cartographie SIG est de « géoréférencé » les données. Les systèmes SIG permettent, en effet, d’enregistrer tout type d’information en l’intégrant aux données relatives à sa position spatiale.

Les données SIG sont donc caractérisées par deux composantes essentielles :

  • une composante spatiale qui sert précisément à localiser la position dans l’espace de l’objet, de l’élément ou de la donnée enregistrée ;
  • un composant descriptif qui vise à fournir des informations supplémentaires par rapport aux exigences spatiales et aide à caractériser chaque élément tant du point de vue qualitatif que quantitatif.
Caractéristiques des données SIG

Caractéristiques des données SIG

L’importance du SIG dans la gestion de patrimoine

La technologie SIG est devenue indispensable dans de nombreux secteurs, mais elle apporte une contribution significative, notamment dans le domaine de la gestion d’actifs, car elle aide à résoudre les inefficacités qui caractérisent depuis toujours les processus de gestion et de maintenance des ressources.

L’une de ces inefficacités est liée à la difficulté d’identifier la position exacte des actifs lorsqu’ils sont trop nombreux et/ou distribués à des endroits différents.

Comme nous l’avons vu précédemment, le SIG offre les outils nécessaires pour créer et renvoyer des informations géographiques référencées qui assurent une localisation plus rapide et plus efficace des ressources.

Mais l’utilité de cette technologie ne se limite pas à fournir de simples informations de localisation.

Les SIG sont, en effet, capables d’associer aux données spatiales d’un élément donné d’autres attributs, qui peuvent être stratifiés et visualisés dans différentes combinaisons pour faciliter le processus de compréhension.

Ils permettent également de collecter, de gérer et d’analyser des informations sur l’état des ressources, les performances des équipements, les stratégies de maintenance requises et tout autre élément pouvant aider les asset manager à optimiser leur travail.

Quels sont les avantages du SIG dans la gestion d’actifs

Pendant de nombreuses années, les entreprises et les organisations de tous les secteurs ont perdu du temps et de l’argent en raison d’une allocation inappropriée des ressources et d’une mauvaise gestion qui ont contribué au ralentissement de la productivité.

Grâce à l’utilisation des Systèmes Information Géographique, il est aujourd’hui possible de :

  • simplifier les processus de localisation des actifs ;
  • améliorer l’efficacité des opérations sur le terrain ;
  • archiver et gérer les données de manière plus efficace ;
  • réduire le temps et les coûts nécessaires à la gestion et à la maintenance des ressources ;
  • obtenir une représentation visuelle des données qui aide à en améliorer la compréhension ;
  • intégrer des données hétérogènes dans une carte unique et en déduire des modèles, des interactions et des tendances ;
  • créer les bases d’une prise de décision éclairée axée sur l’information.

5 façons d’utiliser le SIG dans la gestion d’actifs

Les systèmes SIG offrent de puissantes capacités d’analyse et de visualisation qui les rendent indispensables pour de nombreuses applications dans le domaine de la gestion d’actifs. Elles peuvent notamment être utilisées pour :

  1. cartographier l’emplacement des ressources : les SIG ont la capacité d’associer à n’importe quel élément des références spécifiques qui en identifient l’emplacement. Ils permettent donc de géolocaliser des immeubles et des actifs de différents types (tels que des installations, des équipements, des moyens de transport, des postes de travail, des équipements informatiques, etc.) et de suivre en temps réel les déplacements de chaque ressource ;
  2. gérer les activités de maintenance : en plus de localiser avec la plus grande simplicité chaque type d’équipement, à l’aide des cartes SIG, il est possible d’identifier les ressources qui nécessitent des réparations et de la maintenance. En intégrant des données SIG spécifiques, il est également possible de remonter à la cause première du problème ;
  3. surveiller les performances des actifs : grâce à la possibilité d’enregistrer et de visualiser tout type d’information, les SIG constituent un outil indispensable pour suivre et surveiller les performances et les conditions de fonctionnement de chaque équipement ;
  4. suivre les ordres de travail : avec une infrastructure SIG appropriée, les gestionnaires d’actifs peuvent suivre toutes les mises à jour des ordres de travail, visualiser et suivre les performances des techniciens et des opérateurs et identifier les domaines d’amélioration potentiels ;
  5. gérer l’inventaire : les informations sur l’emplacement des éléments fournies par les SIG peuvent être exploitées pour améliorer les stratégies d’inventaire et organiser l’espace de stockage de manière plus efficace.
Utilisation du SIG dans la gestion d'actifs

Utilisation du SIG dans la gestion d’actifs

Pour tirer le meilleur parti du SIG Asset Management, vous devez utiliser des systèmes qui vous permettent d’enregistrer, de mettre à jour et d’afficher automatiquement toutes les données relatives à l’emplacement de vos ressources. Nous vous invitons a vous fiez dès maintenant à un logiciel GMAO capable de travailler en environnement BIM.

En utilisant cet outil, vous pouvez localiser des bâtiments, des installations et des équipements avec une efficacité maximale, et suivre les données relatives aux activités de gestion et de maintenance de vos ressources directement sur des plans 2D ou des modèles 3D BIM.

 

usbim-maint
usbim-maint