Home » BIM et chantiers » Qu’est-ce qu’une liste de contrôle pour l’inspection des bâtiments ?

checklist inspection des bâtiments

Qu’est-ce qu’une liste de contrôle pour l’inspection des bâtiments ?

Une liste de contrôle pour l’inspection des bâtiments est un guide pour vérifier l’état et la conformité de sa structure. Découvrez ce que c’est et comment en créer une!


Pour réaliser la construction d’un bâtiment résidentiel, commercial ou infrastructurel, après l’obtention des autorisations nécessaires, il est important d’élaborer un programme détaillé et concret des travaux, capable d’englober et de coordonner tous les membres de l’équipe, les équipements et les matériaux.

Un outil important pour comprendre si l’exécution des travaux a réellement été réalisée en toute sécurité et selon les procédures normatives est la checklist pour les inspections du bâtiment. Elle permet de réaliser un contrôle approfondi de l’état de santé d’un bâtiment. Découvrons comment dans cet article!

Qu’est-ce qu’une liste de contrôle pour l’inspection d’un bâtiment?

Une checklist pour l’inspection d’un bâtiment est une liste de toutes les activités de contrôle approfondi qui doivent être effectuées lors d’une inspection pour garantir la conformité de la structure aux : 

  • exigences normatives ;
  • exigences de maintenance ;
  • normes de sécurité ;
  • normes de qualité.

Des listes de contrôles d’inspections générales peuvent être créées, évaluant globalement les conditions des structures en identifiant différentes modalités en fonction de l’utilisation prévue du bâtiment (résidentielle, commerciale, sanitaire, institutionnelle, publique, industrielle), ou des checklists d’inspections structurelles détaillées, se concentrant sur le comportement et les conditions structurelles des éléments techniques individuels.

Inspection des bâtiments

Inspection des bâtiments

Qu’est-ce qu’une checklist pour l’inspection structurelle du bâtiment?

Une checklist pour l’inspection structurelle du bâtiment est un document synthétique et schématique qui liste tous les éléments structurels à examiner lors d’une inspection et définit toutes les modalités pour réaliser ces inspections et évaluer les conditions structurelles, identifiant ainsi d’éventuels défauts.

Les inspections structurelles détaillées impliquent : 

  • fondations : vérification des fissures et affaissements causés par des mouvements structurels ou le retrait du matériau, infiltrations d’eau, érosion du sol;
  • murs extérieurs : contrôle des lésions, fissures, infiltrations d’eau, instabilité structurelle, mais aussi des renflements, zones humides, taches, efflorescences, etc.;
  • poutres et piliers : les premières soumises à des liaisons corrodées ou manquantes, des fléchissements à mi-portée, des pertes mécaniques, les secondes à des fissures et éclats, des liaisons endommagées;
  • planchers : où la stabilité est moins fréquente et où apparaissent des fissures larges et parallèles;
  • couvertures : elles subissent l’usure la plus dure en raison des intempéries. Il est donc nécessaire de vérifier la présence éventuelle d’infiltrations d’eau et l’intégrité des membranes de protection. En effet, leur rupture ou leur endommagement mettrait en contact la structure porteuse du toit avec la pluie, générant ainsi des dommages très graves;
  • éléments de finition : signes d’humidité, d’écaillement, fissures, rouille, corrosion, carrelage endommagé, ce ne sont là que quelques signes du temps qui peuvent affecter les éléments de finition et donc la structure porteuse sous-jacente;
  • fenêtres : celles à l’extérieur sont principalement sujettes aux infiltrations d’eau, surtout si elles ne sont pas correctement reliées à la structure et si le nœud de connexion n’est pas correctement isolé ; la discontinuité du matériau crée en effet un pont thermique. Elles sont également sujettes à la détérioration, aux fissures et aux dommages aux vitres. En ce qui concerne les fenêtres intérieures, il est bon d’inspecter régulièrement les cadres et les joints.

En fonction du type d’élément et de son influence sur le bon fonctionnement du bâtiment, il est important d’identifier et d’établir un nombre d’inspections et de maintenances périodiques, garantissant ainsi la sécurité et la stabilité de toute la structure.

Pourquoi une checklist pour l’inspection du bâtiment est-elle importante?

Le développement de checklists pour l’inspection d’un bâtiment est une activité très importante car elle guide dans le contrôle objectif d’un bâtiment, garantissant que chaque partie d’intérêt soit soumise à une évaluation spécifique et documentée.

De plus, la vérification de la conformité aux normes de santé, de sécurité et de qualité garantit non seulement l’intégrité de la structure, mais aussi l’absence de risques structurels qui pourraient mettre en danger les occupants d’un bâtiment.

Comment créer une liste de contrôle pour l’inspection du bâtiment?

Pour créer une checklist, vous devez connaître les éléments essentiels qu’elle doit contenir. En effet, même si le type de checklist peut varier en fonction du type de bâtiment, pour en créer une générale, vous devez inclure des informations concernant : 

  • identification de l’inspecteur : nom, titre, rôle, date de l’inspection ;
  • détails du bâtiment : emplacement, type structurel, chantier, éventuel titre autorisant ;
  • liste des normes de construction à vérifier : en fonction des normes de construction, structurelles et énergétiques à soumettre à un contrôle ;
  • liste des éléments techniques à vérifier : intérieur et extérieur du bâtiment, couverture, planchers, piliers, poutres, en signalant les éventuels dommages visuels constatés ;
  • liste des installations à vérifier : toutes les installations, thermique, électrique, hydraulique, mécanique, doivent fonctionner pour garantir la sécurité et la qualité de vie ;
  • liste des dangers à vérifier : électriques, chimiques, risques d’incendie, bruit, température, etc.
Éléments nécessaires dans une liste de contrôle pour l'inspection des bâtiments

Éléments nécessaires dans une liste de contrôle pour l’inspection des bâtiments

Chaque projet nécessite donc la création de checklists spécifiques, adaptées aux besoins uniques du bâtiment en question. Cette activité peut être considérablement simplifiée grâce à l’utilisation de logiciels spécifiques pour l’identification et la résolution des problèmes de construction, y compris à travers les checklists d’inspection des bâtiments.

Cet outil permet de créer des listes de contrôles numériques à partir d’un modèle et de les personnaliser en fonction des besoins spécifiques du bâtiment inspecté grâce à des fonctions permettant d’ajouter, de modifier ou de supprimer différents points de contrôle. Ce niveau de personnalisation améliore l’efficacité des inspections, en permettant de se concentrer sur ce qui est vraiment important pour chaque cas. Chaque non-conformité constatée dans la checklist d’inspection peut être assignée comme tâche à une équipe avec un responsable et menée jusqu’à résolution. L’inspection avec ce programme devient ainsi un plan d’amélioration continue de la construction ou des espaces habitables.

Une fois que le contenu de la liste de contrôle de l’inspection de la construction est défini, il est nécessaire de trouver un moyen optimal de la mener, de la partager, de la gérer et de l’analyser. Développer manuellement ces contrôles, de nos jours, s’avère être très coûteux et risqué.

L’utilisation d’un logiciel de surveillance de la santé structurelle permet de surveiller en permanence la structure du bâtiment et donc de collecter et de conserver toutes ses informations afin de détecter précocement le besoin de réparation ou d’entretien. Vous pouvez ainsi intervenir uniquement lorsque c’est nécessaire, en développant des inspections utiles pour préserver l’intégrité du bâtiment et la sécurité des occupants.

 

 

usbim-resolver
usbim-resolver