Home » BIM et Facility Management » Journal de maintenance : de quoi s’agit-il et que contient-il ?

Journal de maintenance

Journal de maintenance : de quoi s’agit-il et que contient-il ?

Le journal de maintenance des équipements répertorie les opérations de maintenance effectuées sur un bien. Découvrez de quoi s’agit-il et quelles informations il doit contenir


Toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, cherchent à garantir, de diverses manières et stratégies, la maintenance constante et efficace de toutes leurs ressources.

Un excellent moyen d’améliorer les activités de maintenance, sans perdre de vue les besoins réels des équipements, est certainement à travers un journal de maintenance des équipements.

Il est très simple de les générer directement à travers un logiciel de GMAO, avec lequel créer des fiches spécifiques pour chaque actif et gérer toute la documentation.

Mais savez-vous ce qu’est un journal de maintenance ? Savez-vous de quoi il est composé ? Découvrez-le avec moi dans cet article ! 

Qu’est-ce qu’un journal de maintenance des équipements ?

Un journal de maintenance des équipements est un document qui répertorie toutes les interventions de maintenance effectuées sur un actif au cours de sa durée de vie.

Tenir des activités de maintenance documentées aide toute l’organisation à être constamment informée de l’état des actifs.

Gérer et organiser les interventions de maintenance préventive par le biais d’un journal de maintenance permet aux entreprises de garantir que tous les équipements sont inspectés à intervalles réguliers et fonctionnent correctement, évitant ainsi le risque de pannes soudaines.

Types de journaux de maintenance

En fonction des besoins opérationnels d’une entreprise, un responsable des installations peut choisir parmi différents types de journaux de maintenance : 

  1. journaux de programme de maintenance : ils fournissent une vue d’ensemble de tous les projets sur lesquels une entreprise travaille à un moment donné, en suivant tous les travaux en cours, en définissant constamment le temps prévu pour leur achèvement ;
  2. journaux de projet : comme les journaux de programme de maintenance, ils documentent les projets en cours au sein d’une organisation, mais par rapport à ceux-ci, ils peuvent également inclure des projets d’autres départements et des projets déjà terminés ;
  3. journaux de maintenance des machines : ils rassemblent toutes les informations utiles pour les activités de maintenance et sont utilisés pour planifier la maintenance des machines. Ils sont très utiles car ils guident les techniciens dans l’exécution d’interventions de maintenance sur les machines à des intervalles spécifiques.

Exemple d’un journal de maintenance : voici ce qu’il contient

Un journal de maintenance contient différentes informations en fonction de l’actif auquel il se réfère, mais il est généralement configuré comme un document pouvant être divisé en deux sections différentes : 

  1. dans la première section, les informations générales utilisées pour identifier l’actif sont identifiées, telles que : 
    • numéro de série ;
    • modèle ;
    • fabricant ;
    • emplacement ;
    • technicien de maintenance responsable ;
    • date d’achat ;
    • prix d’achat ;
    • etc. ;
  2. dans la deuxième section, on peut trouver une liste des actions de maintenance effectuées sur l’actif, telles que : 
    • date à laquelle la maintenance est effectuée ;
    • description de l’intervention réalisée ;
    • technicien ayant effectué l’intervention.
Modèle d'un journal de maintenance issu du logiciel usBIM.maint |

Modèle de journal de maintenance des équipements – usBIM.maint

Avantages des journaux de maintenance des équipements

Les journaux de maintenance des équipements permettent de surveiller en permanence l’état des équipements, ce qui permet à l’entreprise de bénéficier de plusieurs avantages : 

  • économies sur les coûts de réparation : programmer et documenter les activités de maintenance permet aux équipements de rester opérationnels, réduisant ainsi les coûts d’interventions de réparation ou de remplacement soudains ;
  • augmentation de la valeur des équipements : les journaux de maintenance garantissent l’exécution correcte des programmes de maintenance et donc la qualité même de la ressource. Un équipement avec une maintenance bien documentée augmente sa valeur par rapport à d’autres équipements d’occasion qui n’ont pas de journaux de maintenance ;
  • sécurité accrue : inspecter régulièrement les équipements et suivre les interventions effectuées permet d’identifier plus fréquemment les problèmes, évitant ainsi des dommages plus importants et augmentant la sécurité sur le lieu de travail et pour les opérateurs ;
  • meilleure répartition des responsabilités : les équipements seront confiés à des techniciens de maintenance, qui devront s’en occuper et seront responsables de leur bon fonctionnement ;
  • développement de programmes de maintenance spécifiques : chaque équipement a un journal de maintenance et donc aura un programme de maintenance développé spécifiquement en fonction des résultats de l’analyse de criticité de la ressource et de l’historique des interventions effectuées et à effectuer.

L’importance du journal de maintenance dans la gestion des installations

Le rôle du journal de maintenance dans la gestion des installations est essentiel pour garantir une planification, exécution et surveillance efficaces de toutes les activités liées à la maintenance des actifs. Le journal de maintenance sert d’archive centrale de toutes les informations relatives aux interventions de maintenance effectuées sur chaque actif au sein de l’organisation.

Grâce au journal de maintenance, il est possible de : 

  • avoir une documentation détaillée de toutes les interventions de maintenance passées, y compris les détails des activités effectuées, les dates des interventions et les techniciens impliqués. Cet historique des activités de maintenance permet aux responsables d’avoir une vue d’ensemble complète de l’état de chaque actif au fil du temps, en identifiant d’éventuelles tendances de détérioration ou des problèmes récurrents nécessitant une attention particulière ;
  • améliorer la planification des activités futures, en définissant des listes de vérification de maintenance préventive en fonction des besoins spécifiques de chaque actif. En analysant les données historiques et en identifiant les exigences de maintenance recommandées pour chaque type d’actif, il est possible de développer des programmes de maintenance préventive personnalisés et optimisés, visant à maximiser la durée de vie et l’efficacité des actifs ;
  • faciliter la gestion des bons de travail et des ressources, en permettant une répartition efficace des activités de maintenance aux techniciens et une traçabilité précise des tâches assignées et complétées. Cela favorise une transparence et une coordination accrues entre les membres de l’équipe de maintenance, améliorant ainsi l’efficacité globale des opérations de maintenance.

Le journal de maintenance représente un outil essentiel pour une gestion efficace et fiable des diverses activités de maintenance, en particulier dans les plans de maintenance préventive et prédictive. Approfondissons ensemble cet aspect dans les paragraphes suivants.

Journal de maintenance préventive

La maintenance préventive est une stratégie clé pour garantir la durabilité et l’efficacité des actifs, et le journal de maintenance joue un rôle crucial dans sa mise en œuvre efficace. En enregistrant avec précision toutes les activités de maintenance effectuées sur chaque actif, le journal fournit une vue d’ensemble complète de l’état de maintenance de chacun d’eux. Cela permet aux responsables de la maintenance de planifier de manière proactive les interventions préventives, en se basant sur l’historique des interventions passées et l’analyse des tendances de détérioration.

De plus, le journal de maintenance facilite la surveillance des intervalles de maintenance recommandés pour chaque type d’actif, permettant une optimisation de la planification des activités de maintenance préventive.

Maintenance prédictive et journal de maintenance

La maintenance prédictive repose sur l’analyse des données et l’utilisation de technologies avancées, telles que l’Internet des objets (IoT) et l’analyse des big data, pour surveiller l’état de santé des actifs en temps réel et prévoir quand des pannes pourraient survenir ou quand une maintenance pourrait être nécessaire.

Les données de maintenance contenues dans le journal, telles que les dates des interventions, les types de maintenance effectués et les actions correctives appliquées, constituent un ensemble précieux de données pour l’analyse prédictive.

En utilisant le journal de maintenance comme source de données, il est possible d’identifier des modèles et des tendances dans les performances des actifs au fil du temps. Par exemple, en analysant les données historiques enregistrées dans le journal de maintenance, il est possible de détecter des signaux précoces de pannes potentielles ou de dysfonctionnements imminents, tels que des variations anormales de performances ou des demandes fréquentes de maintenance corrective pour le même type d’actif.

De plus, le journal de maintenance fournit une base de données fiable pour le développement et l’étalonnage des modèles prédictifs. En intégrant les données historiques du journal de maintenance avec les données en temps réel provenant des capteurs IoT et d’autres dispositifs de surveillance, il est possible de former des modèles d’apprentissage automatique pour détecter des anomalies ou des modèles prédictifs pouvant indiquer des problèmes imminents.

Pourquoi utiliser un CMMS pour enregistrer les travaux de maintenance

Remplir manuellement les journaux de maintenance pourrait être très fastidieux et créer des feuilles difficiles à organiser et à gérer. Bien que cette opération soit essentielle pour aider les organisations à optimiser leurs performances.

Pour venir en aide, un CMMS, un système de gestion de la maintenance assistée par ordinateur, élimine les processus manuels de saisie. Il fonctionne avec des données interconnectées et met à jour automatiquement les journaux dès qu’un ordre de travail est clôturé.

En numérisant les journaux de maintenance, vous pourrez : 

  • accéder aux données de maintenance en temps réel depuis n’importe quel endroit et surveiller en permanence les activités pour intervenir rapidement en cas de problèmes ou d’urgences ;
  • disposer toujours d’informations précises et à jour pour planifier les interventions de manière plus efficace et rationnelle. La possibilité d’analyser les données historiques et d’identifier les tendances peut aider à prévoir et à prévenir les pannes, réduisant ainsi au minimum les temps d’arrêt non planifiés des machines et améliorant la disponibilité des installations ;
  • réduire les coûts associés à la gestion manuelle des journaux papier. En éliminant le besoin d’imprimer et d’archiver des documents papier, les systèmes numériques réduisent les coûts de papier, d’impression et de stockage, contribuant ainsi à une économie globale plus importante pour l’entreprise.

Mon conseil est de commencer dès maintenant à utiliser un logiciel de GMAO qui vous permettra, en quelques étapes simples, de créer des fiches et des journaux de maintenance auxquels accéder via un simple code QR et de les partager rapidement avec votre équipe.

 

usbim-maint
usbim-maint